Ethnologie et littérature : Vincent Ouattara évoque le symbolisme du Cola

Pour son dixième ouvrage, l’auteur burkinabè, le professeur Vincent Ouattara fait découvrir les facettes de notre culture à travers le Cola. Ce vendredi 11 juin 2021 son dernier chef d’œuvre intitulé « Ethnologie et littérature : le symbolisme du Cola dans la littérature » a été dédicacé avec comme présentateur le professeur Salaka Sanou.

Dans l’ouvrage, l’auteur parle plutôt du Cola au lieu de la Cola comme on aime le dire. Pour lui, le mot Cola est masculin, c’est une déformation de dire la Cola. Mais maintenant, le Cola comme la Cola, tout est accepté. Publié aux éditions Sankofa et Gurli, cet ouvrage nous fait découvrir notre culture du Cola en précisant les multiples fonctions qu’il joue dans notre société.

Présentant l’ouvrage le professeur Salaka Sanou dira qu’il a 128 pages et préfacé par le professeur Adama Coulibaly de l’Université de Cocody en Côte d’Ivoire. En parcourant cet ouvrage le lecteur se rendra bien compte que le Cola peut être l’objet de narration. L’ouvrage a deux parties importantes à savoir l’ethnologie du Cola qui fait une analyse minutieuse de la fonction dans certains groupes ethniques au Burkina Faso. Il relève ainsi les 8 fonctions du Cola parmi lesquelles les fonctions sociale et médicinale.

La deuxième partie de l’ouvrage évoque la fonction divinatoire du Cola. Le Cola est un moyen de méditation entre le monde visible et invisible. Le Cola sur la fourmilière est le lieu d’élimination du mal et la termitière, demeure des génies est aussi associée au Cola. Vincent Ouattara parle aussi des formes et des couleurs du Cola et ses multiples utilisations.

Selon l’auteur Vincent Ouattara, l’ouvrage a été réalisé sur la base d’enquête sur le terrain. Ce qui lui permet de parler de faits précis et de sources identifiables. Il ajoutera que l’histoire de cet ouvrage a commencé il y a 7 ans. Genre littéraire « Ethnologie et littérature : le symbolisme du Cola dans la littérature » de Vincent Ouattara est disponible à la librairie Jeunesse d’Afrique au prix unitaire de 6000 FCFA.

Firmin OUATTARA

Fermer le menu
et, tempus consequat. fringilla quis adipiscing massa nunc leo elementum dictum