Harouna Kaboré ministre en charge de l’Industrie : «CIMASSO est l’un des fleurons de l’industrie burkinabè»

Juste après le chantier du port sec, le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Harouna Kaboré s’est rendu à l’unité de production de ciment, CIMASSO, ce mardi 29 septembre 2020.

Abdoul Rahim Kanazoé, DG de CIMASSO (Ph. : Clavert Bassolé)

Le guide touristique de cette visite n’est autre personne que le DG de CIMASSO, Abdoul Rahim Kanazoé lui-même. Il a conduit le ministre Harouna Kaboré dans les différents compartiments de son unité industrielle. A pas de course, car le ministre devait reprendre aussitôt la route pour Ouagadougou. Cela n’a pas empêché l’hôte de CIMASSO d’avoir des informations complètes sur l’usine. Ainsi, «CIMASSO a une capacité de production de 2 millions de tonnes de ciment par an», apprend-on du DG, Abdoul Rahim Kanazoé. La principale matière première, le klinker est importé par voies terrestre et ferroviaire. Les matériaux locaux ajoutés sont le calcaire et la dolomite. «C’est aussi un choix de l’investisseur d’étendre l’unité industrielle. Et nous sommes en train d’analyser un dossier dans le cadre du Code des investissements pour permettre qu’il bénéficie des avantages pour faire l’extension de l’unité. L’idée est d’aller jusqu’à une capacité de production de 3,5 millions de tonnes de ciment par an», a révélé le ministre Harouna Kaboré. Pour qui, «CIMASSO est l’un des fleurons de l’industrie burkinabè» qui permet d’augmenter la capacité de production du ciment de notre pays. Le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), Mahamadi Savadogo, ne dit pas autre chose. «Nous sommes agréablement surpris de la qualité des investissements, de la qualité des produits qui sortent de là. C’est une fierté nationale, une fierté pour le monde des affaires. Nous tenons à féliciter le promoteur, le PDG Kanazoé qui a, à son actif d’autres unités», déclare-t-il.

Le ministre Harouna Kaboré et sa suite dans les couloirs de CIMASSO (Ph. : Clavert Bassolé)

«Nous accueillons cette visite avec joie. Chaque fois que nous accueillons le ministre du Commerce dans nos locaux, nous sommes très ravis. Le ministère du Commerce nous accompagne toujours dans la réalisation de tous nos projets et de toutes nos activités, de même que nos autres partenaires dont la Chambre de commerce et d’industrie», apprécie le DG de CIMASSO, Abdoul Rahim Kanazoé.

Aly KONATE

alykonat@yahoo.fr

Fermer le menu
fringilla mi, justo eget id Aliquam sem, quis, porta.