Lancement de la campagne électorale de l’ADR/RDA : Gilbert Ouédraogo en marche vers Kosyam

L’Alliance pour le démocratie et la fédération/ Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA) à tenue une conférence de presse ce 31 Octobre 2020 à Ouagadougou dans le cadre du lancement de sa campagne pour les élections couplées du 22 novembre prochain. Cette rencontre avec la presse a pour but de présenter le projet de société du candidat Gilbert Ouédraogo. 

« Nous préparons la conquête du pouvoir, mais nous préparons encore plus la gestion de ce pouvoir », dixit Gilbert Ouédraogo

Pour l’unité, pour la patrie, pour la nation de la nouvelle espérance, c’est ainsi que Gilbert Ouédraogo intitule son programme de société d’un coût global de 17.600 milliards FCFA. Selon le candidat, ce programme est une rupture d’avec le pouvoir actuel aussi bien sur le plan politique que socio économique et un espoir nouveau pour les Burkinabés. Pour cela, il prévoit adopter une méthodologie inclusive et participative afin de mettre l’ensemble des Burkinabés au cœur de l’offre politique. Aussi, en marge de la présidentielle, l’ADF/RDA présente 254 candidats sur l’ensemble des 45 provinces  pour les législatives. Par ailleurs, Gilbert Ouédraogo décline son programme en 2 grandes parties. Une première partie qui fait le diagnostic non exhaustif des maux qui minent le pays, et une deuxième partie qui énumère les actions fortes qui seront mises en œuvre en réponse aux maux évoqués. En outre, les grands chantiers de son quinquennat s’articulent autour de la sécurité, la santé, l’éducation et l’emploi. Pour l’organisation de son gouvernement, Gilbert Ouédraogo prévoit nommer dans les 72 heures qui suivent sa prestation de serment, un Premier ministre qui disposera de 96 heures pour former un gouvernement inclusif de 25 ministres et 5 secrétariats d’Etat avec au moins 30% de femmes et 3 jeunes de moins de 35 ans.

Awa Cécile BANGARE (stagiaire)

Fermer le menu
ut leo. ipsum Phasellus venenatis Aenean risus. fringilla velit, sem,