Passation de charges à la FBF : Lazare Banssé, « le président de tous et pour tous » sur le terrain

Le nouveau bureau exécutif de la Fédération Burkinabé de Football conduit par Lazare Banssé, a officiellement pris fonction hier jeudi 10 septembre 2020. La cérémonie de passation de charges entre le président sortant, le colonel Sita Sangaré et le président entrant, Lazare Banssé, s’est déroulée sous la présidence de Boureima Balima, secrétaire exécutif de l’UFOA/B.

Le nouveau comité exécutif de la FBF

Avec un comité exécutif de 21 membres, l’équipe de Lazare Banssé est confortablement mise en place dans ses fonctions par le secrétaire exécutif de l’UFOA/B, Boureima Balima. Pour la fin de son mandat, le personnel de la FBF, par la voix de leur doyen, a remercié le président sortant pour toutes les actions en faveur du football. Sous son leadership, le personnel de la FBF a un statut, une grille salariale. Au président entrant le personnel de la FBF a dit qu’il espère qu’il améliorera leurs salaires. Quant au président sortant le colonel Sita Sangaré, il a félicité son successeur pour son élection. Aussi Sita Sangaré note que durant ces deux mandats, il a lancé des slogans qui avaient pour but d’améliorer notre football dans son organisation et dans son fonctionnement. « Durant le mandat qui s’achève particulièrement, j’ai choisi d’investir dans un certain nombre de domaines pour professionnaliser notre football. La relève occupait une excellente place dans cette architecture. Ce mandat tenu autour d’un programme bâti sur 11 axes a été transformé en un plan qui a guidé les actions du comité exécutif», a rappelé le président sortant Sita Sangaré.

Sous la présidence du secrétaire exécutif de l’UFOA/B, Boureima Balima, le président sortant Sita Sangaré et celui entrant Lazare Banssé ont effectué la passation de charges

Son successeur Lazare Banssé n’a pas manqué en ces termes, d’éloges pour lui : «Votre charisme, votre probité et votre leadership avérés vous ont valu une reconnaissance au niveau de la CAF et de la FIFA ». Le président entrant de la FBF tendra la main à son challenger Amado Traoré.  A qui, il a dit que ses portes lui sont ouvertes et sa contribution à la construction de notre football sera prise en compte. Au sujet de ces engagements lors de la campagne, Lazare Banssé indique que «j’ai pris des engagements précis, porté des convictions fortes. Il n’y a pas un discours avant et un autre discours après. Je tiendrai  chacun de ces engagements. C’est pour moi une exigence absolue». Pour ceux qui veulent l’entendre il dit : « je veux être un président de tous, je serai un président  de tous, dans le but de fédérer les énergies pour faire vivre toutes les composantes de notre football».

Firmin OUATTARA

Fermer le menu
massa vel, facilisis suscipit dolor. neque. mattis venenatis quis libero leo. Praesent