SOFITEX:«De nouveaux défis, de nouveaux engagements et de nouvelles batailles» en 2024

Ce lundi, 8 janvier 2024 était jour de montée des couleurs à la Société burkinabè des fibres textiles (SOFITEX) pour marquer le début du nouvel an. C’est d’abord Monsieur Siaka NIAMPA, porte-parole des partenaires sociaux qui, après le rituel de présentation des vœux de l’année nouvelle, a situé le contexte difficile d’apparition des jassides (insectes ravageurs du cotonnier), d’insécurité et de surenchère des coûts des intrants liés à la guerre russo-ukrainienne dans lequel l’actuel Directeur Général est arrivé à la tête de la Société en novembre 2022. « Malgré tout, l’espoir est permis grâce aux initiatives qui ont été prises et dont la mise en œuvre augure d’un avenir radieux pour la SOFITEX », a-t-il poursuivi. Il s’agit des trois (3) axes prioritaires (accroissement de la production, digitalisation des flux financiers et rajeunissement du personnel). Insistant sur la digitalisation des flux financiers, Monsieur Siaka NIAMPA, a rappelé que la mise en œuvre du Progiciel de gestion intégrée des flux financiers permet une « bonne gouvernance de l’entreprise », chère aux partenaires sociaux. Il a également cité d’autres mesures incitatives qui ont permis de remettre tout le monde au travail. Aussi, est-il confiant que 2024 est une année de nouveaux défis. Pour ce faire, il a souhaité au Directeur Général et à l’ensemble de ses proches collaborateurs « une santé de fer, le sens du management et du leadership et de la persévérance ». Prenant la parole à son tour, Monsieur Boubacar Sidiki Babilé SEYE, Directeur Général a renchérit que 2024 est effectivement « une année de nouveaux défis, d’engagements nouveaux et de nouvelles batailles à engager » et à remporter. En ce qui concerne les trois axes prioritaires, il a rappelé que beaucoup d’actions ont été menées, notamment dans le cadre de l’accroissement de la production. C’est dans ce sens qu’il sera organisé la Nuit de l’Excellence, qui est une activité de la SOFITEX, mais « orientée terrain » à l’endroit des agents terrain qui constituent « l’attache qui fait tourner les autres maillons de la chaine SOFITEX ». Par conséquent, « ces agents qui se battent actuellement sur le terrain pour que nous puissions faire rentrer le coton dans les usines méritent notre reconnaissance ». Il a rassuré que la Nuit de l’Excellence pourrait s’étendre à d’autres maillons de la société, comme le transport et l’égrenage. Monsieur le Directeur Général a également cité le Progiciel de gestion intégrée des flux financiers, « cet outil de gestion qui permettra à la SOFITEX d’engranger de grosses économies et d’avoir une gestion à la hauteur de la dimension des attentes des autorités nationales » et qui « se déroule très bien ». Pour ce qui est du rajeunissement du personnel, Monsieur le Directeur Général a rappelé que le processus est en cours avec le test de recrutement interne qui a été organisé mais qui, malheureusement connait quelques difficultés inhérentes à toute œuvre humaine. Dans tous les cas, a-t-il conclu, son ambition est « de créer les conditions ambiantes de travail pour tendre vers l’excellence » à la SOFITEX.

DCRPP/SOFITEX

Fermer le menu
id non mattis mi, vulputate, ut dolor Phasellus nunc ipsum Lorem