Accrochage entre un train et une voiture : Le flanc gauche de la voiture complètement froissé

A Bobo-Dioulasso, le train en partance pour Ouagadougou a fait un accrochage avec une voiture au croisement de la route de Bama, dans la matinée du jeudi 28 janvier 2020. Constat !

Une voiture en partance pour Bama a failli se faire écraser par le train qui venait de quitter la gare de Bobo-Dioulasso pour Ouagadougou. Heureusement, il n’y a pas eu mort d’homme, mais le flanc gauche (côté chauffeur) de la voiture a été endommagé.

A notre arrivée sur le lieu de l’accident, la voiture accidentée était sur le bas-côté de la route. Il y-avait un attroupement de curieux sur le lieu de l’accident. L’inquiétude se lisait sur les visages. Certains usagers de passage s’arrêtaient pour savoir ce qui se passe réellement. La police nationale, des agents de la SITARAIL étaient présents sur les lieux pour faire le constat. Selon les premiers témoignages recueillis auprès de témoins sous couvert de l’anonymat, «  il s’agit d’un accident tout comme les autres accidents. C’est un accident entre le train qui quittait  Bobo et la voiture de passage au niveau des rails. Nous avons alerté les responsables de SITARAIL de la situation », relate un jeune homme que nous avons trouvé sur place. Lorsque nous quittons le lieu de l’accident, la police était toujours présente. Ces derniers ont refusé catégoriquement que nous fassions des images de l’accident. Toutes les tentatives pour rentrer en contact avec les responsables de SITARAIL sont aussi restées vaines. Mais la question qui taraude les esprits, c’est comment le propriétaire de la voiture a-t-il pu forcer la barrière pour se retrouver au sur les rails. Une chose est sûre c’est que ce dernier a eu le temps d’engager avant que les vigils, certainement surpris par les sifflements du train, ne puissent descendre les barrières.

Ben Alassane DAO

Fermer le menu
suscipit ultricies commodo Donec accumsan venenatis, fringilla leo vulputate, diam consequat.