Attaque de Solhan : Le gouvernement sur le terrain pour compatir à la douleur des victimes

Une délégation gouvernementale avec à sa tête le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré, s’est rendue ce 07 juin 2021 dans le Sahel précisément à Solhan pour apporter la compassion du gouvernement aux familles des victimes, aux blessés ainsi qu’à l’ensemble des populations.

Le Premier s’est fait accompagner par le ministre d’Etat, ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, Moumina Shérif Sy, le ministre de la Sécurité Ousséni Compaoré, la ministre de l’Action sociale Hélène Marie Laurence Ilboudo/Marchal, le ministre des Enseignements supérieurs, de la Recherche et de l’innovation Pr Alkassoum Maïga, le ministre de la Communication Ousséni Tamboura. Le Gouverneur de la Région du Sahel, Cl-Major Salfo Kaboré a accompagné la délégation gouvernementale.

Le malheur n’est jamais pur, pas plus que le bonheur. Un mot permet d’organiser une autre manière de comprendre le mystère de ceux qui s’en sont sortis : la résilience, qui désigne la capacité à réussir, à vivre, à se développer en dépit d’adversité.

Le chef du gouvernement au CMA et sur le site des PDI à Sebba

Après Solhan, le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré à mis le cap sur le CMA de Sebba. Cela, dans l’optique de s’enquérir de la situation des blessés suite à l’attaque de la commune de Solhan. Le chef du gouvernement leur a apporté à eux, , à leurs familles ainsi qu’au corps médical, toute la compassion du président du Faso et leur témoigner toute la solidarité de l’ensemble des Burkinabé.

Après quoi, le Premier ministre Christophe Marie Dabiré est allé sur le site d’accueil des Personnes déplacées internes (PDI) de Sebba.

Le message est clair, les terroristes n’ont jamais vaincu un État et le Burkina Faso ne fera pas l’exception.

Fermer le menu
accumsan efficitur. nec id dolor leo neque. justo quis, non lectus