Au palais de justice : Bamassa écope d’un an avec sursis

L’ex DG de la Semaine nationale de la culture (SNC), Bamassa Ouattara a comparu le mardi 27 décembre 2022 devant le tribunal correctionnel de Bobo-Dioulasso. Il a été condamné à un an de prison et à une amende de 500.000 F CFA, le tout assorti de sursis.

Poursuivi au départ pour détournements de deniers publics et d’abus de fonction, le désormais ex directeur général de la Semaine nationale de la culture est reconnu coupable pour le deuxième chef d’accusation. En effet, il a abusé intentionnellement de sa fonction de DG pour mettre en location des matelas appartenant à l’institution qu’il dirigeait.

A la barre, le prévenu a totalement reconnu ces faits qui lui sont reprochés. « J’ai pris la décision de mettre les matelas en location à raison de 250 FCFA par jour et par matelas, afin de faire face à certaines dépenses imminentes dont une panne d’électricité, le payement des vigiles et le transport des matelas, etc. La pratique a duré de 2020 à 2022. Durant ce temps, j’ai perçu au total la somme de 937.250 FCFA », a relaté l’ex patron de la SNC.

Avant de requérir, le parquet a estimé que le prévenu n’avait pas l’autorisation de louer ces matelas sans un accord écrit du ministère en charge de la culture.

Par conséquent, le Ministère public a demandé au tribunal de maintenir Bamassa dans les liens de la prévention. En répression, le condamner à une peine d’emprisonnement d’un an et une amende de 2 millions FCFA, le tout avec sursis.

Le tribunal a décidé de le condamner à un an de prison et 500.000 F CFA d’amende, le tout assorti de sursis à exécution.

Certes le sursis est une condamnation, mais en attendant l’ex DG de la SNC n’est plus en prison. Attendons de voir, s’il y aura appel de cette première décision soit de la part du prévenu soit de la partie civile. Ils ont chacun un délai de 15 jours pour relever appel à compter du prononcé de la décision.

En rappel, Bamassa Ouattara a été à la tête de la SNC du 20 décembre 2018 au 31 août 2022.

Ben Alassane DAO

Fermer le menu
id, commodo justo ipsum libero diam sed Curabitur facilisis