Barrage de Samendéni : Du matériel de travail pour les acteurs de la pêche

La direction régionale des ressources animales et halieutiques des Hauts-Bassins a remis du matériel de travail aux acteurs de la pêche du barrage de Samendéni. Matériel qui a été offert par le programme intégré de la vallée de Samendéni (PDIS). La remise de don a eu lieu, vendredi 6 novembre 2020 dans les locaux de ladite direction à Bobo-Dioulasso.

Remise symbolique du don aux pêcheurs par le directeur par intérim des ressources animales et halieutiques des Hauts-Bassins (extrême droite)

Les bénéficiaires de ce don sont trois types d’acteurs de la filière pêche de la zone du barrage de Samendéni. Il s’agit de pêcheurs, de mareyeurs (acheteurs de poissons frais auprès des pêcheurs) et transformatrices de poissons. Selon Victor Gomina, chargé des ressources halieutiques à la Direction régionales des Ressources animales et halieutiques des Hauts-Bassins, « au niveau des pêcheurs il y a 56 kits, les mareyeurs 11 kits et 44 kits pour les transformatrices ».

En arrière plan, un échantillon du matériel offert

Le kit individuel de pêcheur est composé de : 1 pirogue, 5 nappes de filets industriels, 2 filets épervier, 2 paquets de 1000 hameçons chacun, 8 bobines de fil, 3 paquets de pelote de fil, 200 plombs et 1 flotteur.

Le kit individuel de vendeur de poisson frais comprend : 1 congélateur, 4 grandes glacières, 4 bassines en aluminium, 4 sceaux en plastique, 2 paires de gants, 2 brosses et 4 couteaux.

Le kit individuel de transformatrice se compose de : 1 fumoir chorkor (déjà construit sur le site), 2 claies (grillage qui sert à fumer le poisson), 2 tôles pour couvrir le fumoir, 4 bassines, 4 sceaux, 2 glacières, 2 bâches, 1 table métallique avec cage grillagée et munie de roulettes, 2 paires de gants, 2 brosses et 4 couteaux.

Victor Gomina, chargé des ressources halieutiques à la Direction régionales des Ressources animales et halieutiques des Hauts-Bassins

« Le PDIS estime qu’il y a des personnes qui ont été affectées par la construction du barrage. En les aidant avec ce matériel, ça leur permet de travailler et d’avoir une certaine autonomie financière pour subvenir à leurs besoins », explique Victor Gomina. Le coût global de ce don et évalué à un peu plus de 79 millions FCFA.

Karidia Bamba, porte-parole des bénéficiaires a exprimé leur gratitude aux donateurs

Karidia Bamba, une acheteuse-vendeuse de poisson frais, exprime la joie des bénéficiaires. « Nous faisons le travail du poisson, mais nous n’avions pas de matériel pour une bonne conservation du poisson. Tu peux acheter du poisson, et il se détériore. Nous soufrions au bord de l’eau. Aujourd’hui, on nous a faits venir pour nous donner du matériel. Nous disons merci aux donateurs. Que Dieu les bénisse et fasse que leur travail prospère », dit-elle, manifestement ravie.

Aly KONATE

alykonat@yahoo.fr

Fermer le menu
Donec justo sit id Praesent leo. ipsum commodo