Bobo/Arrondissement N°1 : 80 plants pour offrir de l’ombre à l’école Farakan « A »

Le maire de l’arrondissement 1 de Bobo, Ousmane Coulibaly, a donné le top départ de la campagne de reboisement 2021. C’était le samedi 14 août 2021 à l’école Farakan A.

Tôt ce matin du 14 août, le maire de l’arrondissement 1 de Bobo-Dioulasso, Ousmane Coulibaly, certains conseillers municipaux, des femmes de la brigade verte de Bobo, les responsables des écoles Farakan A et B, des riverains desdites écoles étaient à ce rendez-vous pour la cause de l’environnement. Après les bénédictions des représentants des coutumiers, le maire Ousmane Coulibaly a donné le top départ par la mise en terre du premier plant. La cérémonie s’est poursuivie par la plantation d’arbres par les coutumiers, le représentant de l’inspecteur chef de CEB dont relèvent les écoles Farakan, les femmes, les directeurs des écoles Farakan A et B. La cérémonie officielle terminée, l’opération de reboisement reprend son cours.

Pour la campagne de reboisement 2021 de l’arrondissement, environ 300 pieds seront mis en terre dans l’arrondissement 1. Sur ces 300 plants, l’école seule en a 80 composés de 4 espèces. Il s’agit du flamboyant, du palmier, de l’hégyonix et de l’agicoxcis. La répartition n’a pas été faite de façon égalitaire de 20 plants par espèce. « On n’a pas voulu mettre des espèces de fruit, parce qu’il ne faut pas que les enfants montent pour cueillir des fruits, tombent et se cassent le bras, ou lancer des pierres et se blesser », explique Oumar Diarra, président de la Commission environnement et développement local de l’arrondissement 1.

Pour le maire Ousmane Coulibaly, « l’objectif est que nos jeunes enfants puissent avoir l’amour des arbres. Symboliquement, on est venu faire le lancement dans une école primaire, pour montrer aux enfants que l’arbre, c’est le tout. Avec l’arbre, on a son fruit, on a l’ombre dont on peut profiter. On peut se soigner avec les arbres, on peut avoir le bois de chauffe avec l’arbre. L’arbre a de multiples fonctions ». Mais ce n’est pas tout. L’ambition à travers cette activité, « c’est d’amener toute la population à adhérer à cette œuvre utile et faire une invite à la population pour que chacun puisse mettre, ne serait-ce qu’un ou deux pieds d’arbre devant sa porte. Pour qu’au niveau de l’arrondissement 1, qu’on puisse avoir un poumon vert », ajoute le maire.

Aly KONATE

alykonat@yahoo.fr

Fermer le menu
odio elit. libero ante. felis ipsum ut