Bureau Burkinabé des Droits d’Auteurs : 7 agents de recouvrement prêtent serment

Sept (7) agents de collecte et de prospection de la Direction régionale du Bureau burkinabé des droits d’auteurs (BBDA) ont prêté serment ce mercredi 16 décembre au Palais de Justice de Bobo-Dioulasso. De l’avis de leurs autorités de tutelle, cet acte leur permettra d’exercer plus efficacement leur mission sur le terrain.

Walid Barra, DG du BBDA

La cérémonie de prestation de serment a donné lieu à la lecture de textes à valeur juridique et déontologique sur les droits d’auteurs et droits voisins, ainsi que des textes de lois conformes. Les tenants et aboutissant du travail d’agents de recouvrement et des conseils d’usage ont également fait objet d’un rappel aux agents. Avant l’acte solennel proprement dit de prestation de serment, qui a consisté pour chacun des agents à la prononciation d’un bref ” je le jure”. Après quoi ils ont été renvoyés à l’exercice de leurs fonctions respectives, non sans avoir été avertis de la difficulté du travail de recouvrement ”d’argent”, une activité qui requiert de la probité et qui expose aussi le professionnel à des poursuites judiciaires en cas de manquements graves. A la fin de cette cérémonie M. Walid Barra, Directeur General du BBDA s’est réjouit de l’effectivité en ce jour, de cette prestation de serment. Il a affirmé que c’est au constat des difficultés rencontrées par ces professionnels sur le terrain qu’il a été jugé nécessaire de leur faire prêté serment devant le Tribunal.

Les agents prononçant un ”je jure” devant le Tribunal pour prêter serment

Ce mécanisme de prestation de serment étant inscrit dans la nouvelle loi en vigueur à leur égard. Revêtus ainsi d’un manteau légal qui les protège, ils pourront en toute quiétude exercer leur fonction et dresser des procès verbaux. Pour la Directrice régionale du BBDA des Hauts- Bassins, « la prestation de serment renforce les agents de perception dans leurs activités, étant convaincus que face à la loi, les utilisateurs seront plus accessibles aux paiements des redevances de droits d’auteurs ».

Sibiri SANOU

Fermer le menu
Praesent Praesent elementum libero Sed Lorem tempus id, risus porta. consectetur suscipit