Chambre de commerce et d’industrie du Burkina : Des Journées régionales sur l’utilisation des conteneurs

La Chambre de commerce et d’industrie du Burkina (CCI-BF) et le Conseil burkinabè des chargeurs (CBC) organisent du 01 au 03 décembre prochain la première édition des Journées régionales de la logistique (JRL). L’information a été portée à l’opinion publique lors d’une conférence de presse, le 17 novembre 2022 au siège de la CCI-BF à Ouagadougou.

Comment imposer le conteneur comme outil de transport dans les pays de la sous-région ? Comment lever les contraintes liées aux coûts élevés de la caution exigée par les armateurs sur le post-acheminement, le niveau élevé des coûts portuaires et des terminaux à conteneurs, la faible professionnalisation des acteurs entre autres ou amoindrir leurs effets ? C’est en vue d’apporter des réponses à ces questionnements que la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina (CCI-BF) en collaboration avec le Conseil burkinabè des chargeurs (CBC) a développé des initiatives dont les plus importantes sont les Journées nationales de la logistique (JNL) organisées en 2014, 2015, 2016 et 2018 et la réalisation d’études pour mieux appréhender la problématique de la conteneurisation.

Dans l’optique de tenir compte de la dimension régionale, ces Journées ont changé de dénomination pour devenir Journées régionales de la logistique (JRL) après l’édition de 2018. Ce, également au fait que les problématiques et les projets de promotion de la conteneurisation ne se limitent pas à l’échelle d’une nation.

« Chaines logistiques d’Afrique de l’Ouest face aux défis sécuritaires et sanitaires : enjeux et perspectives pour le transport conteneurisé », c’est sous ce thème que se tiendra du 01 au 03 novembre 2022 cette première édition des JRL. L’objectif de ces Journées selon Emmanuel Yoda, Directeur général adjoint des infrastructures et développement durable à la CCI-BF est « d’offrir un cadre d’échanges aux acteurs sur le rôle et les mécanismes d’adaptation du transport conteneurisé pour permettre au commerce ouest-africain de se développer dans le contexte des défis sécuritaires et sanitaires. À travers donc ces Journées, les organisateurs entendent entre autres faire l’état des lieux de la conteneurisation en Afrique de l’Ouest et proposer des solutions pour son développement ;  identifier les impacts des crises sécuritaires et sanitaires sur le transport conteneurisé ; réfléchir sur les outils et mécanismes d’adaptation du transport conteneurisé ouest-africain face aux chocs sanitaires et sécuritaires et discuter des perspectives communautaires et internationales en termes de politique de  promotion de la conteneurisation.

Pour Djakaridja Gnamou, le directeur adjoint des plateformes économiques et de la facilitation, par ailleurs président de la commission thème, « les JRL sont ouvertes à tous les pays et aux acteurs entre autres de la CCI-BF, du Conseil burkinabé des chargeurs, des opérateurs économiques, des armateurs et consignataires, des transporteurs routiers, aériens et ferroviaires, des banques et assurances, des partenaires techniques et financiers, des chercheurs, des universitaires et des étudiants en Master logistique et transport ». Pour ce qui est des frais de participation, ils s’élèvent à 150 000 FCFA pour les professionnels et à 50 000 FCFA pour les étudiants. La date limite des inscriptions est fixée au 29 novembre.

En rappel, la première édition des JRL prévue en 2020 n’a pas pu se tenir à cause de la pandémie de covid-19 qui a fortement impacté le secteur des transports et de la logistique dans le monde. Ce secteur est également perturbé selon Emmanuel Yoda par la guerre en Ukraine et est exposé à de nombreux facteurs de risques dans l’hinterland ouest-africain et dans certains pays du Golfe de Guinée qui connaissent des situations sécuritaires délétères.

Aicha Traoré

Fermer le menu
vel, velit, pulvinar sem, felis odio suscipit et, ut