Chauffeurs routiers du Burkina : La convention collective est effective

L’Union des chauffeurs routiers du Burkina (UCRB) a animé une conférence de presse ce 3 mars 2021 à Ouagadougou. L’objectif de cette rencontre est de présenter la nouvelle convention sectorielle des transporteurs routiers.

Brahima Rabo rappelle aux transporteurs routiers que la nouvelle convention est déjà en vigueur

Point majeur de leur plateforme revendicative, la révision de la convention collective sectorielle des transporteurs routiers est désormais effective et entre en vigueur ce mois de mars. Ladite convention était devenue obsolète, car elle ne répondait plus aux réalités actuelles. Un comité de dialogue social fut donc mis sur pied entre acteurs afin de s’accorder de manière consensuelle sur des propositions d’amélioration des conditions de vie des travailleurs. Pour le président de l’UCRB, Brahima Rabo, les négociations se sont déroulées de manière courtoise. Elles ont porté essentiellement sur les grilles salariale et indemnitaire. La nouvelle convention permet une augmentation de 5 % à 25 % sur les salaires de base des catégories E5, E6, E7. En outre pour le grille indemnitaire, les employeurs après échanges ont concédé 20% d’augmentation pour les indemnités de transport, 20 % pour l’indemnité de sujétion et une augmentation de près de 120% pour l’indemnité de logement, conformément à la loi N° 103-2015/CN portant bail d’habitation privé au Burkina Faso. Par ailleurs, les travailleurs routiers ont manifesté leur volonté d’obtenir une indemnité spécifique liée au risque. A cette revendication, les différentes parties ont décidé de renforcer «  l’hygiène et la sûreté de l’environnement de travail » avec la présence effective de la caisse nationale de sécurité sociale sur les axes routiers. Le président Brahima Rabo a également renouvelé ses remerciements à l’ensemble des acteurs du secteur routier ainsi qu’aux différents partenaires.

Awa Cécile BANGARE

Fermer le menu
commodo felis leo leo. consequat. id,