Direction de la CARFO : Hyacinthe Tamalgo prend officiellement fonction

La Caisse autonome de retraite des fonctionnaires (CARFO) a désormais un nouveau directeur général (DG) en la personne de Hyacinthe Tamalgo. Il a été officiellement installé dans ses fonctions par le secrétaire général du ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Protection civile, Hamidou Sawadogo. La passation de charges entre le DG entrant et la DG sortante, Laure Zongo/ Hien, a eu lieu le 28 mars 2023 à la direction de la structure à Ouagadougou.

C’est fait, désormais, c’est Hyacinthe Tamalgo qui présidera aux destinées de la Caisse autonome de retraite des fonctionnaires (CARFO). Il a officiellement pris fonction le 28 mars dernier en présence de collègues, familles et amis. En prenant service, il remplace ainsi Laure Zongo/ Hien qui dirigeait cette structure depuis 2019. Le cérémonial de l’installation a été ponctué d’une série d’interventions notamment celle de la directrice générale (DG) sortante Laure Zongo/ Hien. Elle n’a pas manqué de rendre hommage aux autorités qui ont placé leur confiance en elle pour diriger la CARFO, et à son équipe qu’elle qualifie de travailleuse, compétente et dévouée sans laquelle, elle n’aurait pas pu consolider les acquis de ses prédécesseurs. « Ensemble, nous avons pu porter la CARFO à un niveau de performance et d’innovation de la qualité de nos services qui nous ont valu la reconnaissance de la Conférence interafricaine de la prévoyance sociale (CIPRRS) », a laissé entendre la DG sortante.

Les acquis engrangés par la DG sortante

Elle a aussi rappelé quelques acquis engrangés, parmi lesquels : l’opérationnalisation de la direction régionale du Centre de Ouaga pour être proche des usagers ; l’organisation des activités de visite des lieux de travail (VLT) dans les administrations publiques ; la tenue annuelle de la visite médicale des retraités et conjoints survivants ; la prise en compte des orphelins des victimes du terrorisme dans le programme bourses scolaires des orphelins dès le préscolaire et l’adoption de la loi N°003/2021/AN du 1 er avril 2021 portant régime de sécurité sociale des agents publics de l’Etat. Ces résultats ont permis, selon elle, à la structure d’offrir un service de qualité à ses usagers et les innovations technologiques lui ont valu une distinction honorifique au grade de Chevalier de l’ordre du mérite des postes et télécommunications.

Toutefois, elle a indiqué que les résultats positifs ne doivent pas faire perdre de vue les chantiers qui restent immenses, notamment la mise en œuvre du plan stratégique 2019-2028 qui a pour vision « Faire de la CARFO à l’horizon 2028, une institution moderne, visible et accessible aux assurés ». Parmi ces projets, on peut noter la mise en œuvre d’un guichet unique de traitement des actes entrants dans la composition des dossiers de pensions, la mise en œuvre de la politique du RSE, l’opérationnalisation de la cellule action sociale et sanitaire (CASS), la certification ISO9001 version 2015, et la digitalisation des paiements des pensions.

Hyacinthe Tamalgo ambitionne consolider les acquis engrangés

Conscient de ces défis qui l’attendent, le DG entrant, Hyacinthe Tamalgo place son mandat sous trois signes. Il s’agit d’abord de de consolider les acquis engrangés, ensuite de mener des actions et des réformes qui permettront de garantir la viabilité de la structure et enfin travailler à améliorer la célérité et la qualité des prestations. Il reconnait que seul, il ne peut atteindre les objectifs visés. Il a donc sollicité l’accompagnement de ses collaborateurs. Il faut dire que Hyacinthe Tamalgo a été nommé en Conseil des ministres, le 16 mars 2023. Il a été directeur du suivi, de l’évaluation et de la capitalisation à la direction générale des études et des statistiques sectorielles (DGSS) ; directeur général adjoint de l’économie et de la planification à la direction générale de l’économie et de la planification ; coordonnateur adjoint du Projet d’appui à la mise en œuvre du plan national de développement. Jusqu’à sa nomination, il était le président du Conseil d’administration du Fonds national d’appui aux travailleurs déflatés et retraités (FONA-DR). Inspecteur des finances à l’Inspection générale des finances, le nouveau DG est titulaire d’un Master en management des commerces internationaux à l’université Jean Moulin de Lyon en France, d’une maîtrise en droit des affaires et d’une Licence en anglais obtenues à l’université de Ouagadougou.

Aïcha TRAORE

Fermer le menu
nec libero. ipsum id, libero Praesent Donec