Ecole Kua D : Une bibliothèque pour accroitre le rendement scolaire

Il s’est tenue hier, lundi 31 mai 2021, la cérémonie de réception officielle de la bibliothèque de l’école primaire publique Kua D située dans l’arrondissement 4 de la commune de Bobo-Dioulasso. D’un coût total d’environ 20 millions FCFA, les travaux ont été financés par l’association Sauver la vie.

Réalisé par l’association Sauver la vie basée à Bordeaux en France avec le partenariat de l’association Woka Kuma, la bibliothèque de l’école Kua D vient au moment où le besoin s’impose plus que jamais.

En effet, avec l’avènement du numérique, fort est le constat que les élèves ne se tournent plus vers les livres dans le cadre de leur formation pédagogique. C’est pourquoi, l’association Woka-Kuma de faire de la lecture une pratique culturelle afin de créer des lecteurs pour la vie. Pour cela, elle a entrepris des démarches auprès de ses partenaires, notamment l’association Sauver la vie de Bordeaux en France, pour la construction d’une bibliothèque scolaire à Bobo-Dioulasso.

« Avec l’appui de l’arrondissement 4 de la commune de Bobo-Dioulasso et le partenariat de l’association Sauver la vie, nous avons pu réaliser aujourd’hui cette bibliothèque.  Nous sommes convaincus que cette bibliothèque viendra améliorer la capacité de l’enseignement », déclare Mahamadi Sinka, président de l’association Woka-Kuma.

Le directeur de l’école Kua D, Abdoulaye Ouattara n’en dira pas le contraire. « Nous sommes ravis de recevoir cette bibliothèque aujourd’hui. La véritable culture, la connaissance partent des livres. Avec les livres qui seront disposés dans cette bibliothèque, nos élèves pourront apprendre d’avantage et cela aura un impact positif dans leur formation », va-t-il laisser entendre.

Au cours de la cérémonie, les autorités ont manifesté leur encouragement et fierté au deux associations et à tous les partenaires qui ont permis la réalisation de ce joyau. Des mots d’encouragement et d’appel aux élèves ainsi qu’aux enseignents en les invitant à s’approprier le joyau en y prenant soin, ont été entendus.

Aymeric KANI

Fermer le menu
Lorem massa id, tristique adipiscing felis leo. velit, libero. pulvinar