Elections 2020 : 25 commandos pour conduire Zéph à Kosyam

L’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) a animée une conférence de presse ce 14 octobre 2020 à Ouagadougou pour faire le point de ses candidatures aux élections couplées du 22 Novembre prochain. Elle a été animée par le Directeur général de la campagne électorale, Adama Sosso.

Photo de famille des membres du bureau de la campagne électorale

Pour le scrutin du 22 Novembre, l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC), a déposé des candidatures pour la présidentielle ainsi que pour les législatives sur l’ensemble du territoire burkinabè. Le processus de désignation selon Adama Sosso, Directeur général de la campagne électorale reposait sur les principes tels qu’”une participation effective à l’élection présidentielle, une conquête de toutes les circonscriptions, le principe de l’égalité des militants, de l’implication des structures de base, un triple principe de concertation, de démocratie et d’autorité, celui de la loyauté et de l’ouverture politique, ainsi qu’un principe de promotion de la diversité en faveur des femmes et des jeunes”. Par ailleurs, il a noté que la composition des dossiers des candidats de la liste  nationale est régie par l’article 31 de la directive qui stipule que:«  le président national, président du Bureau exécutif central (BEC), après concertation avec les membres du BEC, publiela la liste nationale ».  Sur les 262 candidatures déposés, 250 ont été retenues. Parmi lesquelles on dénombre 55 femmes et 195 hommes. La Direction générale de campagne de l’UPC est forte de 25 membres. Adama Sosso en est le Directeur général. La Direction du scrutin et de la surveillance électorale sera assurée par Moussa Zerbo. Le directeur de la communication, de la presse et des relations publiques est Issoufou Zapsonré. Celui chargé des meetings présidentiels, Léonce Zagré. La directrice chargée de la mobilisation des femmes, Jacqueline Konaté. Le directeur chargé de la mobilisation des jeunes, Jean Nacoulma. Celui chargé de la mobilisation des anciens, Olivier Sandwidi. Quant à  la sécurité, elle est assurée par le Colonel-Major Assane Sawadogo.

Awa Cécile BANGARE (stagiaire)

Fermer le menu
Lorem in libero tristique efficitur. venenatis felis sit diam Donec lectus