Elections couplées de 2020 Zeph veut des explications claires:

Dimanche 22 novembre 2020, jour des élections présidentielle et législatives au Burkina Faso. Pour l’occasion, après le vote du candidat de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), Zépherin Diabré, à l’école Medersa de la zone du bois de Ouagadougou, nous avons fait le tour de quelques centres de vote. Constat !

Zépherin Diabré a accompli son devoir citoyen

Accompagné de son épouse, le candidat de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) s’est rendu dans le bureau de vote (BV) N°1 de l’école Medersa, zone du bois de Ouagadougou où il a accompli son devoir citoyen. Cet acte républicain est pour lui l’occasion d’appeler les Burkinabè partout où ils sont, à dans les BV. Et il rappelle aux populations que la loi leur permet d’assister au dépouillement dans les BV. Pour cela, il les appelle à sortir à partir de 18 heures pour prendre part au comptage des bulletins. Il est également revenu sur la conférence de presse urgente tenue le 21 novembre dernier. À ce propos, « nous avons dénoncé certains faits que nous constatons sur le terrain notamment les achats de conscience et de cartes qui se passent dans les marchés et quartiers périphériques. Le MPP prend les cartes de vote des femmes, prend leur contact et leur promet d’envoyer de l’argent via mobile à la veille du vote. Et plus grave, nous avons constaté un problème de cartographie électorale. Les endroits où on doit voter ont été arrêtés, le dialogue politique a décidé que seul le Conseil constitutionnel en prenant la notion de cas de force majeur peut décider là où on ne vote pas. Or depuis 48 heures, le ministre de la Défense, Cherif Sy et ses services, avec la CENI sont entrain de procéder à une modification  des endroits de vote. Nous constatons que dans les BV qui ont été fermés sont souvent des bureaux où l’opposition est forte. Nous voulons des explications claires. Si les résultats ne sont pas sincères, il ne faut pas qu’on attende qu’on vienne les féliciter ». Tout comme le BV N°2 école Wendpanga arrondissement N°5 secteur 22 de Ouagadougou, présidé par Lamien Olivier, celui de Béré André, le bureau dans lequel Zépherin Diabré a voté a indiqué que tout se passe bien. Béré André a laissé entendre « on a ouvert à 6heures 00. Il n’y a pas trop d’affluence, mais sur les 242 inscrits, on a actuellement (10h30), une centaine d’électeurs qui ont déjà voté ». Par contre au centre du lycée Bao-Yam, si le président de BV N°6, Nassa Hervé Delwendé estime que tout se passe bien, Bouda Steeve du BV N°8 mandaté par le MPP déclare : « Depuis ce matin, en ce qui concerne mon BV, il n’y a pas de problème, mais visiblement dans d’autres bureaux, surtout ceux qui ont les anciennes cartes d’électeurs, pratiquement tous n’arrivent pas à voter car ils ne retrouvent pas leurs noms sur la liste. Donc ils retournent. En informatiques, tout est possible, mais je pense que ce sont des erreurs qu’on ne doit pas  faire dans ces genres de situation ».

Aïcha TRAORE

 

Fermer le menu
consectetur ipsum et, commodo sit accumsan Phasellus id, felis dictum