Entrepreneuriat médical : des promoteurs privés de santé pour l’élargissement des soins

L’Association des Promoteurs des Cabinets médicaux, des Cliniques et Polycliniques Privés du Burkina Faso (APPROCCLIB) a tenu sa première Assemblée générale de l’année 2021, le samedi 17 avril dernier à Bobo-Dioulasso. Venus des quatre horizons du Burkina Faso, les membres se sont accordés sur le plan d’action 2021-2025 de l’association. 

Pour cette première Assemblée générale de l’année 2021 de l’APPROCCLIB, trois grands points étaient inscrits à l’ordre du jour à savoir : l’examen et adoption du plan d’action stratégique 2021-2025 de l’APPROCCLIB, une communication sur les babas de la gestion (financière, comptable, administrative et des ressources humaines) et une autre communication sur la fiscalité et des impôts des entreprises sanitaires (cabinet médical, clinique et polyclinique privés) avec échanges-discussions.  Des échanges et discussion sur le fonctionnement des cabinets médicaux, des cliniques et polycliniques privés de la zone de l’Ouest : Acquis, difficultés et solution. En marge de l’Assemblée générale un entretien a eu lieu avec les étudiants de 7ème et 8ème années de l’INSSA et les nouveaux médecins sur l’entrepreneuriat médical.

Plan d’action 2021-2025 de l’APPROCCLIB

Photo de famille des participants à l’AG

Le renforcement des membres ; les partages d’expériences ; les formations et les échanges en passant par la satisfaction des besoins des membres de l’APPROCCLIB sont entre autres, les actions qui seront menées au cours des prochaines années par l’organisation. Cependant, le point focal de l’APPROCCLIB reste l’élargissement des soins de santé aux populations. « Nos membres ont des besoins et ces besoins doivent être satisfaits. Notre plan d’action pour le mandat 2021-2025 est basé sur des activités qui entrent dans le cadre de la vie de notre organisation. Le renforcement de nos membres, les partages d’expériences et des formations en passant par l’élargissement de nos actions sanitaires et la promotion de l’entrepreneuriat médical sont entre autres, nos champs de bataille pour le mandat 2021-2025», déclare Dr Diedon Alain Hien, président de l’APPROCCLIB.

En rappel, l’APPROCCLIB est née de l’AMOP en juin 2009. Mais, depuis plus de 50 ans les médecins du Burkina Faso se sont investis dans l’entrepreneuriat en créant, en ouvrant et en exploitant soit des cabinets médicaux, des cliniques, des polycliniques ou des centres d’aide au diagnostic.

Aymeric KANI

Fermer le menu
id, consectetur leo. tristique quis, Phasellus dolor vulputate, amet,