Evaluation du système éducatif : Les exploits du DNE

Dans le cadre de ses activités, le Dispositif national d’évaluation (DNE) du système éducatif a mené au cours de l’année 2020 plusieurs activités entrant dans le renforcement des capacités des acteurs en lien avec l’évaluation. La toute dernière a eu lieu à Dédougou du 26 au 31 décembre 2020.

Une vue des participants à l’atelier de Dédougou

Le Dispositif national d’évaluation (DNE) de système éducatif qui est une structure de mission rattachée au Secrétariat général du Ministère de l’Education national et de la promotion des langues nationales (MENAPLN) a mené au cours de l’année 2020 différentes activités. Ces activités se sont déroulées dans le cadre des renforcements des capacités en évaluation sous la tutelle technique du DNE. La dernière qui s’est tenue à Dédougou dans la cité de Bankuy concerne 26 points focaux et les membres de l’équipe technique. Il s’est agi de les outiller en TIC, un thème dont l’importance n’est plus à démontrer. Des activités bilan, des missions terrain ont été effectuées en direction des acteurs des structures   déconcentrées   et   les   partenaires   de   l’éducation   de   quelques régions (DREPS, DREPPNF, DP, CCEB, DE, CE, COGES, APE, AME). Ces missions auront permis d’échanger sur les pratiques d’évaluation en cours dans le système d’enseignement ou apprentissage, la contribution des partenaires dans les évaluations, la continuité des évaluations même en temps de crise, les difficultés rencontrées etc.

Former en évaluation et en évaluation d’impact

Une session de renforcement des capacités sur la « problématique de l’évaluation » et de «l’évaluation d’impact», s’est déroulée en juin 2020 à Manga. Ladite activité a été techniquement assurée par le DNE et a concerné les points focaux du DNE au niveau des DREPS et DREPPNF et des membres de l’équipe technique. Du renforcement   des   capacités   des   DPEPPNF   et   DPEPS, Directeurs   d’écoles (DE), Chefs   d’établissements  (CE),   membres   des   Cellules   de   veille   pour   une éducation sans enfants dans les sites d’orpaillage, les missions ont consisté en des échanges avec les acteurs sus indiqués sur leur implication dans les évaluations des apprentissages des élèves. Il a été question des stratégies pour maintenir les évaluations en dépit des situations de grève, de la COVID-19 et de l’insécurité grandissante.

Karim Ky, coordonnateur national du DNE

Aussi, un concours dénommé «les dix mots» de la Francophonie a été institué permettant aux   lauréats   des   différentes   régions   à   susciter   l’émulation   saine   à   travers   des évaluations en français. Cette année, les dix mots définis étaient les suivants “Dix mots pour le vivre-ensemble”. Cohésion-solidarité-vulnérable-résilience-éducation-tolérance-mesure-culturel(le)-famille-gouvernance. A l’issue des compétitions les meilleures productions au nombre de 21 ont été retenues. Les prix ont été remis au cours de l’atelier de Dédougou.  En vue de leur implication dans les évaluations, les partenaires (COGES, APE, AME) à travers des missions d’appui ont bénéficié de séances de sensibilisation dans plusieurs régions.  Notons que le DNE dans le cadre de ses activités phares, collecte, traite, analyse des données statistiques auprès des Points focaux des régions, notamment la présence des enfants sur les sites.

Des difficultés et perspectives

Elles se résument en autres au matériel pour la reproduction des sujets et les items qui ne font pas l’unanimité car non adaptés à tous. Au niveau des évaluations harmonisées, les classes ne sont pas au même niveau. Face à l’inexploitation des évaluations   journalières dans   les classes, il a été proposé d’exploiter les évaluations quotidiennes en lieu et place des évaluations trimestrielles en temps de crise. Insuffisance d’implication de certains   partenaires   dans   les   évaluations. Au regard des résultats des activités réalisées et les résultats atteints en dépit de la rareté des ressources et du contexte de la pandémie de la COVID, le coordonnateur national du DNE Karim Ky, affiche une satisfaction générale concernant l’attente de ses objectifs en ses termes «Je félicite et encourage l’ensemble de mes collaborateurs ainsi que tous les Points focaux des DREPS et des DREPPNF et les membres de l’équipe technique pour leur engagement et leur abnégation au travail durant l’année 2020».

Kofila TRAORE

Fermer le menu
libero ut mi, ut ante. libero.