Fait de chez nous : L’histoire d’un préfet qui a failli perdre son sexe

Ne supportant plus la situation, l’épouse du préfet rentre chez ses parents. Tout le département ne parle que des relations intimes entre son mari et la femme du directeur du Collège d’enseignement général (CEG). Pour éviter les regards et autres critiques de la population, la dame a donc préféré s’éloigner. Malgré tout, son mari continuait de sortir avec Sita, l’épouse du directeur du CEG. Pourtant, le bureau des parents d’élèves et le collège des sages du département avaient désigné le préfet pour qu’il réconcilie le directeur du CEG et son épouse. Erreur ! Au lieu de sauver le couple, le médiateur désigné profite de la situation.

Au départ, les rencontres entre le préfet et l’épouse du directeur du CEG se tenaient à la préfecture. Entre temps, les rencontres ne se tenaient plus à la préfecture, mais ailleurs. Souvent même hors du département. De bouche à oreille, la nouvelle prend toute la localité : monsieur le préfet sort avec la femme du Directeur du CEG. Au début, des proches de l’autorité doutaient de sa relation avec la femme de l’autre. A l’image d’un crime, il n’y a jamais d’adultère parfait. A force donc de sortir ensemble, le préfet et la dame ont été pris à plusieurs reprises dans des positions flagrantes. La secrétaire et le gardien de la préfecture les ont plusieurs fois surpris. Des ressortissants du département les ont aussi croisés dans des endroits compromettants… Pour sauver son patron, le gardien passe par des personnes-ressources pour l’en dissuader. Malgré tout, le préfet continuait. Les deux ne se cachaient plus d’ailleurs pour le faire. Jusqu’à ce qu’un parent d’élève décide de venger le directeur du CEG.

Le Directeur du CEG est pour la population un fonctionnaire exemplaire. Très gentil et respectueux à l’endroit de tous, il sert la localité sans retenu. C’est d’ailleurs sa gentillesse qui lui a permis d’avoir une fille de la localité comme épouse. Malheureusement, cette dernière n’a pas été fidèle au Directeur. Malgré tout, le Directeur faisait de son mieux pour la garder. Face donc à la situation, toute la localité s’est impliquée pour sauver le couple. Au lieu donc de faciliter la situation, le préfet l’a aggravée. Non content de lui, un vieux lui a prouvé que la femme d’autrui ne se drague pas sans souci. Par des pratiques mystiques, il a fait grossir le troisième pied du préfet. Tellement le sexe du préfet était gros, qu’il ne pouvait plus porter un pantalon. A un moment donné, il était obligé de se protéger avec un pagne et rester à la maison. Son sexe a failli s’éclater selon notre source. Heureusement, des sages ont négocié le vieux « wackman » pour le sauver. Inutile de vous dire qu’après guérison, il a immédiatement quitté la localité. Alors, toi qui sors avec la femme d’autrui, saches que ça n’arrive pas qu’aux autres. Retiens donc une graine de cette histoire.

Souro DAO/ daosouro@yahoo.fr

Fermer le menu
elit. nec libero ultricies dapibus Lorem dictum id mi, leo. quis, dolor.