Fête de Noël : Bourahima Sanou distribue des cadeaux aux enfants vulnérables

A l’occasion de la fête de Noël, le maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Bourahima Sanou a rendu visite à l’hôpital Souro Sanou de Bobo-Dioulasso et à des orphelinats de la ville ce samedi 26 décembre 2020. Ceci pour d’une part de manifester la volonté du conseil municipal à donner un peu de sourire à ces enfants et d’autre part un soutien et une reconnaissance à leur encadrement.

Le père Noël communal, Bourahima Sanou (en chapeau de saponé) offrant des cadeaux aux enfants de l’hôpital Souro Sanou de Bobo-Dioulasso

C’est sous le thème « Enfant, vecteur de la cohésion sociale » que le père Noël communal Bourahima Sanou a respecté la tradition. Il n’est pas allé les mains vides. Il a distribué environ 1.600 jouets aux enfants de l’hôpital Souro Sanou et de quelques structures qui s’occupent des enfants en situation de détresse. Composer entre autres des poupées et de voiturettes, c’est ce que le père Noël communal en chapeau de saponé, a offert à ces enfants. La première destination est la pédiatrie de l’hôpital Souro Sanou. De là, le décor a été planté à travers la remise symbolique des jouets par le père Noël communal. Pour le maire Bourahima Sanou, « nous allons à l’hôpital parce qu’il y a des enfants qui n’ont pas choisi d’y aller. C’est aussi témoigner notre gratitude au personnel, à l’encadrement de l’hôpital ».

« Ces dons humanitaires au sein de l’hôpital viendront donner un peu de sourire à ces enfants qui avaient la mine serrée, car ces sourires contribuent également à la santé », témoigne un soignant à l’hôpital.

Après la pédiatrie de l’hôpital Souro Sanou, c’est au tour du village SOS enfant. Là-bas, c’est avec un chant que les enfants ont souhaité la bienvenue au père Noël. C’est également avec joie que ces enfants ont reçu les cadeaux du père Noël. Il s’est ensuite rendu au NID et à DEN-KANU, deux autres centres qui s’occupent d’enfants en difficulté. Les enfants de la pédiatrie de l’hôpital Souro Sanou, du village SOS enfant en passant par ceux des orphelinats DEN-KANU et le NID ont tous reçu avec joie les cadeaux du père Noël communal.

Le père Noël offrant des cadeaux aux enfants du village SOS enfant

Selon Bourahima Sanou, maire de la commune de Bobo-Dioulasso, « les enfants qui se trouvent dans les orphelinats et autres structures d’accueil sont dans des conditions difficiles. Parce qu’ils n’ont pas directement cet amour des parents. Cet amour qui a été créé par des personnes sur place c’est-à-dire les mamans, les tanties les responsables qui ne se déplacent pas à chaque fois pour nos arbres de noël. Raison pour laquelle nous avons décidé d’aller vers ces structures et témoigner notre reconnaissance à ce personnel, à ces personnes qui ce sont engagés pour la cause de ces enfants en difficulté ». « Nous en voulu non seulement les encouragés mais venu témoigné que la mission qu’elles font c’est la mission de la commune et voir ensemble comment on peut réellement impliquer la commune dans l’accompagnement de ces structures ».

Le père noël offrant des cadeaux aux enfants du centre LE NID

Pour Daniel Zoubga, directeur du centre le NID, « ces enfants ne peuvent pas rejoindre les autres enfants de la ville à l’arbre de noël organisé par la marie. Mais, le fait de se déplacer pour venir les voir et apporter ces cadeaux donnera aussi le sourire à ces enfants qui sont ici ».

Pour Agathe Diarra, directrice de DEN-KANU, « c’est avec joie et gratitude que nous accueillons la visite de la mairie et le geste qu’ils sont venus faire aux enfants. Si tu es dans une activité et que les autorités s’y intéressent, c’est que ça répond à un besoin de la population. Nous disons un grand merci au maire et à tout le comité pour ce geste de joie partagé avec nous à l’occasion de la fête de Noël ».

Casimir Seyram KAVEGUE

Fermer le menu
justo ut mi, ut sit Phasellus Lorem