Fête de Noël : Des Lions de Bobo donnent du sourire à des enfants démunis

Le dimanche 27 décembre 2020, des Lions, notamment ceux du club Bobo Amistad et des amis d’autres clubs, ont permis à plus de 100 enfants démunis de Bobo-Dioulasso, de vivre Noël. La fête avec les enfants, s’est passée dans les locaux de la direction provinciale de l’action sociale du Houet.

La présidente du club Amistad et la représentante du Gouverneur du district 403 A1 remettant des cadeaux à un enfant

La Noël, fête des enfants, n’est pas toujours fêtée par certains enfants, à cause de leur situation vulnérable. C’est pourquoi, des Lion’s clubs de Bobo-Dioulasso, à savoir ceux d’Amistad du district 403 A1 zone 131 et des amis d’autres clubs ont songé à plus de 100 enfants vulnérables de Sya. Les cadeaux donnés aux enfants à cette occasion, sont entres autres, des draps, des jouets des bonbons et un repas communautaire. « Dénommée arbre de Noël, cette activité se veut une occasion d’offrir de la joie à des enfants vulnérables de la ville de Bobo-Dioulasso, pour la Noël 2020.  Des amis d’autres clubs de la ville se sont joints à nous, afin qu’ensemble nous puissions passer des moments de convivialité avec des enfants vulnérables », a expliqué Viviane Birba/Sanou, présidente du Lion’s club Bobo Amistad. Au départ, le club avait prévu une fête pour 100 enfants. Mais au finish, le club a enregistré plus de participants à la fête. Une preuve que ces enfants en avaient vraiment besoin.

« Nous avons voulu passer Noël avec des enfant en situation difficile. Car un des objectifs du club International Lion’s est de servir les autres. C’est pourquoi, nous nous sommes retrouvés ici à l’occasion de la Noël, pour partager un repas communautaire avec plus de 100 enfants vulnérables de Bobo-Dioulasso… », a reconnu Nina Nacanabo, représentante du Gouverneur du district 403 A1. Gildas Ouattara de l’action sociale, a salué l’œuvre des donateurs. Car dit-il, « Grâce à, cette charité des Lions, plusieurs enfants vivant dans une situation précaire, pourront vivre la Noël. C’est pourquoi, il a souhaité que d’autres bonnes volontés puissent emboiter le pas aux Lions afin d’offrir du sourire aux enfants démunis ». Après le repas et les cadeaux, les enfants ont eu droit à une partie de danse et les meilleurs danseurs ont été récompensés par des amis Lions. Disons que la fête a été une occasion pour ces enfants de se sentir aimer.

Souro DAO

Fermer le menu
Sed commodo in venenatis, dictum id