Journée de l’excellence à Ouo : Jérôme Bado, l’enseignant qui fait du 100 % sous paillote

La deuxième édition de la Journée de l’excellence de la Circonscription d’éducation de base (CEB) de Ouo, dans la Comoé s’est tenue le vendredi 15 janvier 2021. Le terrain de l’ancien centre de formation de jeunes agriculteurs, (CFJA) a servi de cadre.

Jérôme Bado, meilleur enseignant de la CEB de Ouo

Pour l’occasion, la population est sortie nombreuse non seulement pour être témoin du bilan de la gestion du maire, mais aussi pour ovationner les meilleurs enseignants et élèves de la commune.

Dans la phase des allocutions, l’on retient celles du représentant des enseignants, du chef de la Circonscription d’éducation de base de Ouo, Lassina Dofinita Gnienhoun et du maire de la commune, Balagassina Ouattara.

Prenant la parole, le représentant des enseignants Amara Traoré a remercié les élèves, les enseignants, les parents d’élèves, les encadreurs pédagogiques et le Conseil municipal pour les résultats obtenus. Le chef de la Circonscription d’éducation de base de Ouo a quant à lui, adressé son message à la population de Ouo. “Je souhaite d’abord mes vœux les meilleurs de santé, de succès, de bonnes opportunités et de courage. Je vais commencer par remercier le maire et le Conseil municipal pour les efforts déployés au profit de notre secteur. L’excellence à l’école n’est pas nouveau, ce n’est pas de la récréation, l’excellence c’est une institution qui remonte dans les profondeurs de l’histoire de l’éducation dans les écoles par les tableaux d’honneur, le classement, mais la manière a toujours varié. Pour cet effort de la commune, nous vous disons encore merci !», a indiqué le CCEB.

Bagalassina Ouattara, maire de Ouo

Dans son intervention, le maire Balagassina Ouattara a rappelé que cette journée d’excellence est née dans la commune suite aux mauvais résultats que la CEB  avait connus il y a quelques années. «Mais il faut profiter dire que la CEB de Ouo n’était pas la dernière dans la province de la Comoé à l’époque», a confié le maire avant de féliciter le monde éducatif pour les améliorations. Il a par ailleurs invité les populations à réserver un accueil chaleureux aux enseignants dans les différentes localités de la commune. Il a terminé son propos en déclarant que l’éducation est le socle du développement.

Pour les récompenses, le meilleur enseignant repart avec une moto. Il s’agit de Jérôme Bado de l’EPP de Ngolofèsso (actuellement en service à Pambié) ayant fait un taux de 100 % au CEP session de 2020 avec 19 candidats. Des enseignants et enseignantes qui ont aussi fait de meilleurs taux ont reçu des attestations de mérite et des sacs en cuir.

Vue des enseignants

Les 10 meilleurs élèves ont été primés. La première des filles et le premier des garçons bénéficient chacun d’un vélo et des kits scolaires. Les quatre autres sont honorés de lampes et de kits scolaires. Le rendez-vous est pris pour 2022 pour la troisième édition.

Sina Coulibaly

Collaborateur

Fermer le menu
dapibus Aenean at ut ut ultricies odio dictum felis ut porta.