Karangasso Sambla : Le nouveau chef se nomme Sabari Eugène Traoré

Le trône de la chefferie traditionnelle de Karangasso Sambla vacant depuis 10 ans, est désormais occupé. La cérémonie d’intronisation du nouveau chef, en la personne de Sabari Eugène Traoré a eu lieu le samedi 27 juin 2020.
Karangasso Sambla, chef-lieu de la commune rurale éponyme de la province du Houet a renoué avec la chefferie traditionnelle. Plus de 10 ans, le trône du chef est resté inoccupé. Ce vide selon des sages du village a engendré plusieurs difficultés sociales. En effet, Karangasso Sambla a plusieurs fois vécu des querelles entre frères et sœurs. La dernière en date est la fermeture des portes de la mairie. Il a fallu l’intervention du Médiateur du Faso Saran Sérémé/Séré, pour que les portes de la mairie s’ouvrent de nouveau. C’est pourquoi le retour sur les traces des ancêtres avec l’intronisation d’un chef est pour les fils et filles de Karangasso Sambla une grande joie. Des amis, des parents et des élus nationaux et locaux étaient de la partie pour traduire leur adhésion au retour à la tradition. Les invités à cette cérémonie, dont des hommes politiques ont unanimement salué le choix des fils et filles de Karangasso Sambla. Selon certains d’entre eux, au-delà des clivages politiques, le chef traditionnel est garant de la paix et la cohésion sociale.
Le cérémonial

Réunis sous un arbre, lieu du cérémonial, des invités, des fils et filles de Karangasso Sambla attendaient impatiemment le nouveau chef. Adama Traoré, président du comité d’organisation de la cérémonie annonce l’arrivée du chef. Les balafonistes et autres musiciens circonstanciels partent à l’accueil du chef à introniser. Deux coups de fusil sont tirés avant que le chef n’arrive sur les lieux. Il fait le tour de la place. Il est immédiatement conduit dans un endroit discret pour des rites avant son intronisation publique. Pendant ce temps, des femmes dansaient au son du balafon qui égayait le public. Son retour au lieu de la cérémonie est annoncé par un troisième coup de fusil. “Les ancêtres ont accepté notre rituel. Tout s’est très bien passé. Sabari Eugène Traoré est le nouveau chef intronisé de Karangasso Sambla”, annonce Mamadou Coulibaly protocole de la cérémonie et ressortissant de la commune de Karangasso Sambla. Adama Traoré, président du comité d’organisation a remercié tous ceux qui ont assisté à la cérémonie. Des bénédictions sont faites à l’endroit du chef par l’imam du village et l’oncle du chef. Les autorités politiques et des personnes âgées sont invitées à saluer le nouveau chef. Et rendez-vous est donné au public sur un autre site pour la partie festive de l’intronisation du chef.
Qui est Sabari Eugène Traoré ?
Sabari Eugène Traoré est né en 1972. Il est marié. Sabari Eugène est le fils du chef de Karangasso Sambla qui n’est plus. Il a fréquenté l’école du Blanc. Le chef entend organiser une rencontre avec les ressortissants du village pour voir comment se donner la main pour le développement local.

Souro DAO

Fermer le menu
dapibus consectetur ut porta. venenatis Aenean Nullam