Kénédougou/Commune de N’Dorola : Le village de Kodona doté d’un CSPS

Le village de Kodona dans la commune de N’Dorola dispose désormais d’un nouveau Centre de santé et de promotion sociale (CSPS). La cérémonie d’inauguration a eu lieu le mardi 6 juillet 2021 sous la présidence de Boyo Jean Célestin Koussoubé, président du Conseil régional des Hauts-Bassins.

Les populations de Kodona et environnantes dans la commune de N’Dorola, province de Kénédougou étaient en fête le mardi dernier. Sorties très nombreuses, l’ambiance et la joie étaient de taille. Et pour cause, cette localité vient de bénéficier d’un Centre de santé et de la promotion sociale (CSPS). Ce joyau est composé d’une infirmerie, d’une maternité, de logements et une moto pour les agents et d’un dépôt pharmaceutique.

Toutes ces réalisations ont vu le jour grâce à l’effort du Conseil municipal de N’Dorola, de la population de Kodona, mais aussi grâce à l’accompagnement du Conseil régional des Hauts- Bassins.  Le coût de ces réalisations est estimé à plus de 50 millions de francs CFA dont 1,5 million pour la moto, qui servira de moyen de déplacement pour les agents du CSPS. Le maire de la commune de N’Dorola, Gnazié Adama Sessouma a expliqué que c’est l’esprit de la décentralisation qu’ils ont compris, qui les a galvanisés à agir.

«C’est le Conseil municipal qui a conçu la réalisation de ce CSPS depuis 2017. Avec le dynamisme des fils et filles de Kodona, nous avons pu le réaliser. Je félicite le Conseil municipal de N’Dorola. Nous avons compris la décentralisation, puisque nous savons tous que les ressources de l’Etat sont limitées pour accompagner  toutes collectivités au même moment. C’est ce qui nous a guidés à réaliser quelque chose avec nos propres moyens en attendant…», a-t-il affirmé.

Désenclaver la localité en matière de soins

Et le président du Conseil régional des Hauts-Bassins, Boyo Jean Célestin Koussoubé se réjouit de l’esprit participatif des populations. Pour lui, si la décentralisation est comprise, on peut se développer. «  Je suis particulièrement content de voir la réalisation concrète de ce joyau. Cela participe du travail de la décentralisation.

Le maire et son Conseil ont mis en œuvre tous les moyens pour faire de ce joyau une réalité. Les populations ont adhéré en cotisant beaucoup et en s’investissant. Je suis particulièrement content. Si la décentralisation est comprise, certainement nous allons nous développer », dit-il. La construction de ce CSPS vient donc désenclaver la localité de Kodona et de Silorla en matière de soins. Car il fallait autrefois parcourir des distances pour avoir les prises en charge sanitaires.

Pour le Médecin chef du district (MCD), Arnaud Antime Ki, la construction de ce CSPS va permettre aux populations de suivre de près les formations sanitaires et bénéficier des soins sans parcourir de longues distances. Mais, beaucoup reste à faire.  Il s’agit de la clôture du CSPS et de la transformation du CEG en lycée, adressés comme doléances au président du Conseil régional des Hauts-Bassins.

Le CSPS est déjà équipé d’un minimum de matériels et le Conseil municipal de N’Dorola par la voie de son maire, a pris l’engagement que le reste sera opérationnel très prochainement grâce au budget supplémentaire.

Serge Paulin SANOU / Stagiaire

Fermer le menu
Aliquam ut risus ut Donec tristique quis fringilla diam tempus felis