Lafiabougou, secteur 20 de Bobo : Pour un faux conteneur elle se fait escroquer 13 millions FCFA

A l’audience correctionnelle du 31 décembre 2021, le tribunal a condamné un quinquagénaire que nous nommons ici L.G à 5 ans de prison et une amende d’un million de francs, le tout ferme. Il lui est reproché d’avoir escroqué une dame avec un faux projet de conteneur pour prendre la somme de 13 millions de FCFA.

Les faits se sont déroulés en octobre 2021 à Lafiabougou (secteur 20) de Bobo-Dioulasso. Il ressort que L.G, de profession menuisier âgé de 58 ans au moment des faits est allé à la rencontre d’une dame à domicile. C’est là qu’il a fait croire à la dame qu’il a une connaissance en Angleterre qui veut lui envoyer un conteneur contenant une voiture, un tracteur, des matelas et divers autres objets. Pour convaincre davantage la dame, il lui fait comprendre que le conteneur a pour destination le port d’Abidjan en Côte d’Ivoire. Mais que le transport des marchandises du port d’Abidjan au Burkina Faso s’élève à 13 millions et qu’en ce moment il n’a pas les moyens de les faire venir au Burkina. Avec ces manœuvres, L.G réussi à tromper la dame qui lui remet les 13 millions de FCFA. Dès que L.G est rentré en possession des sous, il a tourné dos à la dame. Pire, il remet un faux numéro de téléphone à cette dernière. C’est par la suite que la dame s’est rendue compte qu’elle a été victime d’escroquerie mais trop tard. C’est ainsi qu’elle porte plainte contre L.G. A la barre, il reconnaît partiellement les faits en affirmant avoir pris la somme de 5 millions  de FCFA des mains de la dame et non 13 millions. Le parquet a estimé que ces faits constituent l’infraction d’escroquerie conformément à l’article 613 du code pénal. En réquisitions, demande au tribunal de condamner L.G à une peine d’emprisonnement de 5 ans et une amende d’un million, le tout ferme. Le tribunal à son tour, épouse les réquisitions du parquet en déclarant L.G coupable des faits d’escroquerie portant sur 13 millions de FCFA. En répression, le tribunal a suivi le parquet en condamnant L.G à 5 ans de prison ferme et à l’amende d’un million également ferme. En outre, condamne L.G à payer la somme de 13 millions de FCFA à la dame au titre des dommages et intérêts.

Ben Alassane DAO

Fermer le menu
vel, in non ut id, risus dictum