Maintenance ferroviaire : SITARAIL poursuit son investissement pour un trafic performant et sécurisé !

SITARAIL, entreprise qui opère les chemins de fer en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso, investit continuellement dans la maintenance curative et préventive, l’acquisition de nouveaux matériels de travail modernes, la création et renforcement de compétences, etc. afin d’être davantage performante et répondre efficacement aux besoins d’approvisionnement et de désenclavement du Burkina Faso.

Rénovation des wagons-citernes et TC Jet

SITARAIL poursuit la rénovation des wagons-citernes dans ses ateliers de maintenance. En effet, entamée depuis janvier 2020, cette opération, qui concerne au total 202 wagons-citernes, consiste à une révision générale des citernes et des différents organes de remorquage, ainsi qu’à la reprise du revêtement, de la calligraphie et autres indications utiles. A ce jour, 63 wagons-citernes ont déjà été traités et remis en service par les équipes de SITARAIL. L’objectif final de l’opération, selon l’entreprise, est de garantir la disponibilité du matériel nécessaire pour le ravitaillement du Burkina Faso.

Renouvellement du stock d’essieux

Depuis le début du mois de septembre 2023, les équipes techniques de SITARAIL ont entamé une vaste opération de mise en œuvre de roues neuves qui serviront à équiper le matériel ferroviaire roulant, notamment les wagons et locomotives, qui en nécessitent. Au total, plus de 1.300 roues neuves, récemment acquises par l’entreprise depuis 2020 à ce jour, sont mises en œuvre.  Le but étant de garantir la disponibilité du matériel roulant pour la poursuite de l’approvisionnement du Burkina Faso par rail. L’essieu est l’organe qui supporte la charge d’un véhicule et assure son déplacement sur la voie. Il se compose de deux roues montées sur un axe, à chaque extrémité d’une boite équipée de roulements. A ce titre, il est un organe majeur de la sécurité ferroviaire, d’où l’importance de sa maintenance.

Des ateliers modernes pour les travaux de rénovation et de renouvellement

Les travaux de rénovation des wagons-citernes et TC Jet, et de renouvellement du stock d’essieux se déroulent dans les ateliers de SITARAIL au nombre de trois (03) sur l’ensemble du réseau, dont un (01) à Abidjan, un (01) à Bobo-Dioulasso et un (01) à Ouagadougou. Tout récemment, l’entreprise avait fait cas de la mise en œuvre, depuis 2019, d’un vaste programme de renforcement et de modernisation de ses ateliers, dans le cadre de la maintenance du matériel ferroviaire. D’un coût global de plus de 3 milliards de FCFA, cet investissement a permis les acquisitions et installations d’équipements neufs et modernes dans les ateliers de wagonnage, de matériels roulants et moteurs de Bobo-Dioulasso et d’Abidjan, afin de renforcer les outils de maintenance de l’entreprise pour un trafic ferroviaire plus performant et sécurisé.

Pour rappel, SITARAIL est la filiale d’AGL (Africa Global Logistics), qui opère les chemins de fer en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso depuis août 1995. SITARAIL transporte en moyenne 1 000 000 de tonnes de fret chaque année. Avant l’apparition de la COVID-19, l’entreprise transportait annuellement 200 000 voyageurs. A ce jour, des actions sont en cours pour une reprise prochaine du trafic voyageur. Elle emploie environ 1 500 collaborateurs et constitue, grâce à son activité et à ses actions en faveur de la santé, de l’éducation et de l’environnement, un vecteur essentiel de développement socio-économique et d’intégration régionale en Afrique de l’Ouest.

Josué Bonkoungou

Fermer le menu
quis, id ultricies neque. porta. Praesent pulvinar felis risus.