Valorisation des résultats scientifiques : Des hommes de médias à l’école de l’ANVAR

A Bobo-Dioulasso, il s’est tenu hier jeudi 10 juin 2021, l’atelier de formation des journalistes et communicateurs de la ville de Sya. Initié par l’Agence nationale de valorisation des résultats de la recherche et des innovations (ANVAR), l’atelier a réuni une vingtaine de journalistes.

Cette formation a pour objectif de susciter l’accompagnement des hommes de médias pour une grande valorisation des résultats de la recherche et des innovations. Elle a porté sur deux modules. La mise en œuvre de la SNVTII et les outils de valorisation de la SNVTII (Stratégie nationale de valorisation des technologies, inventions et innovations) ont été les thématiques développées.

Le Directeur général de l’ANVAR, représenté par Moustapha Diallo, directeur de la communication de l’institution, a insisté sur la tenue de la formation, à l’ouverture des travaux. Pour lui, il était plus que nécessaire de tenir cet atelier de formation. « Nos chercheurs font plusieurs découvertes, mais la communication autour de ces découvertes est souvent minime.

D’où le fait que cela n’est pas connu souvent par le grand public. A travers cette formation, les professionnels qualifiés dans le domaine de la communication, pourront désormais aider à la valorisation de la recherche scientifique et l’innovation », va-t-il laisser entendre.

Les domaines de recherche valorisés par l’ANVAR

Au niveau de l’ANVAR les principaux domaines valorisés sont entre autres, le secteur de l’agriculture, de l’équipement agricole et l’agroalimentaire ; le domaine de l’environnement et de l’énergie ; le domaine de la santé, de l’équipement sanitaire et de la pharmacopée et le domaine des bâtiments, mines et carrières.

Aymeric KANI

Fermer le menu
consectetur risus. libero. non dolor mi, tristique