Marché de fruits et légumes de Bobo-Dioulasso :Oignons moins chers cherchent clients

S’il y a un légume que l’on trouve en abondance au marché de fruits et légumes de Bobo-Dioulasso, c’est bien l’oignon. Ce légume indispensable pour la cuisine se vend actuellement à un prix abordable mais les clients se font rares.

Mardi 06 février 2024. Il est 8 h lorsque nous arrivons au marché de fruits et légumes. Les occupants des lieux vaquent à leurs occupations habituelles. La clientèle, majoritairement féminine vient chercher des condiments pour le repas. Une remarque est faite : L’oignon est entassé un peut partout dans le marché. Au même moment des camions garés sont chargés de sacs d’oignons de part et d’autres. On en aperçoit également dans des seaux, des paniers ou encore à même le sol; et tout ça à des prix abordables. En effet, comparativement à l’année dernière à la même période, le sac d’oignon coûte relativement moins cher cette année. Salimata Traoré est vendeuse d’oignons. «Je suis dans la vente il y a une dizaine d’année. Vraiment l’oignon était en manque mais actuellement on en trouve abondance. Je prends mes oignons en grande quantité et je les revends dans des sacs. Le prix varie entre 13000 FCFA et 15000 FCFA », explique t- elle. Toutefois elle déplore la lenteur du marché. « Le marché est très lent et mon souhait est que la paix revienne au pays pour que les affaires puissent marcher à nouveau. Avant on pouvait vendre dans les villages et dans les autres localités mais actuellement c’est difficile à cause de l’insécurité», fait-elle savoir.
L’oignon provient de différentes zones
L’oignon vendu à Bobo-Dioulasso provient de différentes localités du Burkina Faso. Ibrahim Ouédraogo, est dans le domaine depuis 1996. «Les oignons proviennent de Koudougou, de Solenzo, de Banzon ou de Pô. En fait, de partout. Sa conservation n’est pas du tout aisée. Puisque mal conservé il pourrit si fait que chaque deux jours il faut trier. En plus le prix varie en fonction de la qualité», précise t- il. Ibrahim Ouédraogo ajoute que, «cette année l’oignon ne s’achète pas malgré la baisse du prix». L’oignon est un ingrédient incontournable dans la cuisine. Il favorise la santé cardiovasculaire, contribue à la prévention de certains cancers. De plus l’oignon est une source de vitamine B6 et C. En ce qui concerne la conservation, il est préférable de les garder dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière et de tout autre légume pouvant accélérer son mûrissement.

Patende Prisca TIENDREBEOGO
Stéphanie Pingueda YAMEOGO/ Stagiaires

Fermer le menu
Aliquam vel, adipiscing id diam consectetur id, ultricies accumsan