NTD/Houet : Alain Sanou et ses camarades claquent la porte

Clash au Nouveau temps pour la démocratie (NTD) dans la province du Houet. Le positionnement des candidats sur les listes aux prochaines élections législatives est passé par là. Alors que ses camarades et lui, comme cela avait été convenu même au niveau central de son parti, attendaient que Vincent Dabilgou vienne confirmer sa position de tête de liste dans la province, c’est plutôt le contraire qui leur a été servi ce samedi 26 septembre dans l’après-midi au siège provincial du parti.  Alain Sanou, secrétaire général provincial du parti, 4e adjoint au maire de la commune de Bobo-Dioulasso, très populaire à Bobo-Dioulasso a été déclassé et mis sur la liste nationale. Au profit de Zakaria Ouédraogo, protocole du maire de l’arrondissement 2 de la commune de Bobo-Dioulasso. Du coup, l’actuel maire de Dandé, qui était deuxième sur cette liste nationale à lui aussi été déclassé. Il n’en fallait pas pour que lui et ses camarades, membres de section provinciale claquent la porte de rencontre. Aux dernières nouvelles, ils ont décidé d’écrire directement au président du parti pour lui signifier leur désapprobation : Alain Sanou ou rien. Mais qu’est-ce qui peut justifier une telle pirouette de Vincent Dabilgou et de ses camarades ? Affaire à suivre.

Fermer le menu
accumsan id, neque. felis ipsum elit. eget ut