Place du sport dans les programmes de société des candidats : Tahirou Barry veut améliorer la performance des sportifs

La campagne pour les élections législatives et présidentielle de 2020 est officiellement ouverte le samedi 31 octobre 2020. Ainsi, chacun des 13 candidats à la présidentielle, a rendu disponible son programme de société. Le sport doit occuper une place de choix dans le programme de société des 13 prétendants. Ainsi voici ce que nous propose le  candidat Tahirou Barry du Mouvement pour le changement et la renaissance.

Tahirou Barry accorde une place de choix au sport et aux loisirs, dans son programme de société

Candidat à la présidentielle du 22 novembre 2020, Tahirou Barry avec son parti le Mouvement pour le changement et la renaissance (MCR) est à la conquête des électeurs. Pour cela, il propose aux Burkinabè un programme de société qui devrait lui permettre d’avoir une base de gouvernance s’il est élu. Ainsi, dans ce programme nous nous sommes intéressés au domaine du sport et des loisirs. Il note que le sport est sources de santé et d’épanouissement. C’est pourquoi, il s’engage à construire 13 centres de sport et de loisirs de proximité à raison d’un centre par région. En plus, il compte aussi construire 13 centres de formation dans toutes les disciplines sportives à raison d’un centre par région, ouverts aux enfants et adolescents non scolarisés dotés de talents sportifs. Il compte apporter plusieurs autres reformes dans le domaine du sport et des loisirs notamment, en réorganisant et en soutenant les championnats nationaux des disciplines sportives en collaboration avec les différentes fédérations pour les rendre plus attractifs et grandioses. Dans les provinces le MCR va aménager 45 terrains de proximité, soit un terrain par province, ensuite  instituer les sports de masse chaque jeudi. Le candidat Barry a l’ambition de réorganiser et promouvoir davantage les compétitions de l’Union des sports scolaires et universitaires (USSU-BF) et reverser les talents découverts dans les lycées Sport et Études. Par la suite, il prévoit la réalisation d’un lycée Sport et Études à Bobo-Dioulasso et Dori dotés de tous les équipements sportifs modernes pour les jeunes scolarisés. Ces lycées accueilleront de la 6ème  à la terminale, des jeunes prometteurs venant de toutes les régions du Burkina.

Firmin OUATTARA

Fermer le menu
commodo in ultricies consectetur at ut mattis lectus vulputate, odio risus