Législatives 2020 : Nasso promet la victoire au NTD

Le candidat du NTD Alain Sanou a organisé un meeting à Nasso, village situé à une vingtaine de Kilomètres de Bobo-Dioulasso, le jeudi 19 novembre 2020. L’objectif de ce meeting est de conquérir l’électorat pour la victoire du parti au soir du 22 novembre 2020.

1- Les membres du bureau provincial du NTD/Houet au meeting à Nasso

C’est un accueil chaleureux que les habitants du village de Nasso ont réservé à Alain Sanou et ses compagnons. Le balafon a servi à l’animation de bienvenu aux membres du bureau provincial NTD du Houet. Au cours du meeting, les populations de Nasso ont promis la victoire au parti sous le slogan « NTD, victoire !» A l’occasion, les membres du bureau politique provincial du parti dans le Houet, ont été présentés à la population. Puis, place aux discours pour convaincre les électeurs en langue locale Bobo. Selon  Alain Sanou, deuxième titulaire sur la liste nationale du NTD  après Vincent Dabilgou, «  Je suis passé pour échanger avec les populations, les autorités coutumières et les personnes-ressources de cette localité, car nous sommes en période de campagne électorale. Je suis là également pour dire à nos populations, qu’il faut voter pour le président Roch March  Christian qui est notre candidat à l’élection présidentielle du 22 novembre. Je profite dire aux populations de Nasso, de voter aux législatives pour le candidat que je suis, car je suis natif de la localité et je connais mieux leurs problèmes. Donc, aucune erreur ne doit être faite sur mon choix ».  Le candidat Alain Sanou a parlé aussi des actions quand il sera élu. « Nous voulons tenir compte des réalités du Burkina. La ville de Bobo est une ville culturelle et sportive. Nous voulons que notre ville puisse jouer le rôle de capitale économique. Nous pensons revaloriser les secteurs industriel et sportif. Nous allons travailler pour que les populations prennent conscience de ces enjeux », a-t-il indiqué.

Ben Alassane DAO

Fermer le menu
id felis diam Sed quis luctus consectetur ante.