Police nationale de Bobo : 81 tricycles saisis et mises en fourrière

Le jeudi 25 février 2021, le commissariat central de Police de la ville de Bobo a effectué un contrôle des engins à trois roues communément appelés « taxi-motos ». Bilan, 81 « taxi- motos » non en règles saisis.

Vue des tricycles arrêtés par la police nationale au commissariat de Dô

Des éléments du Commissariat central de  Police de Bobo-Dioulasso étaient présents dans plusieurs arrêts de stop et feux tricolores dans la matinée du jeudi 25 février 2021. Ils étaient là non pas pour réguler la circulation mais pour effectuer une opération de contrôle des tricycles non en règles.  L’opération de contrôle a duré au moins quatre heures. Selon le Commissaire central de police de la ville de Bobo-Dioulasso, Karim DAO « cette opération que nous avons mené ce matin (ndlr) fait parti de nos missions régaliennes. Nous menons des actions de sensibilisation sur la circulation routière. Nous faisons des contrôles dans le cadre de la sécurité de la ville. Nous sommes sortis spécialement pour la vérification des documents des tricycles. Nous ne sommes pas contre ces personnes, ce sont des contrôles qu’on mène à tour de rôle sur tous les engins que ce soit les motos à deux roues, les véhicules… ». Toujours selon le commissaire Dao « il est du devoir de la police de mener des contrôles réguliers mais malheureusement  elle n’arrive à le faire». L’opération de ce jeudi 25 février a permis à la Police de saisir au total 81 tricycles. Qui ont été mis en fourrière au niveau du commissariat de Dô. Les propriétaires de ces engins non en règles seront verbalisés. Ils pourront rentrer en possession de leurs engins après  payement de la contravention.

Ben Alassane DAO

Fermer le menu
mi, sit Donec dolor. neque. luctus in