Protection des données personnelles : La CIL sensibilise au lycée Nelson Mandela

La Commission informatique et libertés (CIL) à rencontré ce 28 janvier 2021 les élèves du lycée Nelson Mandela de Ouagadougou pour une compagne de sensibilisation sur la protection des données personnelles et de la vie privée.

L’objectif à long terme du CIL est d’élargir son programme de sensibilisation à l’ensemble des lycées et collèges du Burkina Faso

C’est dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la protection des données personnelles et de la vie privée que la Commission informatique et libertés, dirigée par Marguerite Ouédraogo/Bonané a initié cette journée de sensibilisation des élèves. En effet, pour la présidente de la CIL, l’objectif de cette rencontre est d’apporter un accompagnement, mais également des conseils aux élèves pour qu’ils ne divulguent pas leurs données personnelles sur la toile et qu’ils sachent protéger leur vie privée. Selon Marguerite Ouédraogo/Bonané, le constat général que la CIL fait, est que les scolaires et les étudiants utilisent internet à d’autres fins sans se soucier des réels dangers. Pour le proviseur du lycée Nelson Mandela, Alexandre Belem, c’est un honneur pour le corps enseignant de recevoir la Commission informatique et libertés, au regard de la pertinence de leurs activités.

Les lycéens lors des échanges avec les membres du CIL

Pour le premier responsable du Nelson Mandela, le contexte actuel dominé par l’ère du numérique peut constituer un véritable danger pour les élèves du fait de leur manque d’expérience. Cette campagne est donc la bienvenue selon lui, car elle va aider les élèves à utiliser Internet de manière efficiente.

Awa Cécile BANGARE / Stagiaire

Fermer le menu
felis commodo eget Donec leo. sem, leo