Renforcer la prise de décision en Santé : Un numéro vert au profit de la population

Le Projet de recherche technologies participation citoyenne en santé, en collaboration avec l’AGIR/SD, l’ONG HELP et d’autres associations ont procédé le mercredi 1er juillet 2020 à Ouagadougou au lancement officiel du numéro vert(80001258) gratuit et anonyme. L’objectif est de contribuer à l’amélioration de la gouvernance en matière de santé par le renforcement de la participation communautaire dans la prise de décision.

Le projet de recherche technologies participation citoyenne en santé(Topics) vise à contribuer a l’amélioration de la gouvernance en santé par le renforcement de la participation communautaire dans la prise de décision en santé. C’est sans doute dans cette optique que le projet à mis en place un numéro vert gratuit(80001258) anonyme relié à un serveur vocal interactif (NV-SVI). Selon la coordinatrice régionale du projet Topics, Sandrine Biau Lalanne le projet prévoit en outre l’amélioration des connaissances des communautés et particulièrement des femmes, des filles, et des indigent-e-s sur les droits et devoirs en santé. Ce projet de recherche action est implémenté au Benin, au Burkina Faso, et en République démocratique du Congo (RDC). Ceci,grâce à un partenariat avec l’Unité de Santé Internationale du centre hospitalier de l’université de Montréal et l’Institut de recherche pour le Développement(IRD) ainsi qu’avec des partenaires techniques Africasys (France) et Bluesquare (Belgique).

Au Burkina Faso il est mis en œuvre avec l’accompagnement de l’association AGIR/ SD (Action-Gouvernance-Interaction-Renforcement, groupe de santé en Développement). Pour les responsables du projet les résultats des recherches-actions seront capitalisés et régulièrement partagés avec le ministère de la Santé, les élus locaux, les Organisation de la société civile (OSC) et le public à travers des ateliers. Le but de ce partage est de faciliter l’utilisation des données pour renforcer les systèmes de santé. Pour terminer le coordonateur du Topics national, Sow Abdramane a souligné que le dispositif a pour objectif général l’information de la population de la disponibilité du NV-SVI pour l’expression de leurs opinions sur le système de santé du Burkina et avec pour objectif spécifiques la diffusion à travers les medias l’information sur la disponibilité d’un NV-SVI pour le recueil des avis des populations (agents de santé et communautés) sur la gouvernance du système de santé au Burkina, faire connaitre le numéro vert à la population et aux agents de santé des régions sanitaires du Centre, des Hauts-Bassins et de Diébougou et susciter l’utilisation par la population et les agents de santé du NV-SVI.

Odom YANOGO (Stagiaire)

Fermer le menu
Curabitur accumsan efficitur. venenatis suscipit Donec quis leo. elit. ante. venenatis, vel,