Lutte contre la COVID-19 : Le comité national touche du doigt les réalités

Le mardi 16 février 2021 à Banfora, une mission du Secrétariat exécutif du comité national de la gestion de la COVID-19 a échangé avec les acteurs du comité régional de la gestion de la pandémie dans les Cascades. 

Visite du CMU et du CHR

Avant les échanges au Gouvernorat de Banfora, la mission a visité le Centre médical urbain (District sanitaire de Banfora) où se font les tests de la COVID-19. À la date d’aujourd’hui, selon les agents de santé, 743 tests ont été effectués. La capacité de l’appareil est de 4 tests par heure.

Après le Centre médical urbain, cap est mis sur le Centre hospitalier régional (CHR) de Banfora où les malades de COVID-19 sont internés. La mission a pu constater de visu les conditions dans lesquelles travaillent les agents de santé.

Désiré Ki, DG du CHR de Banfora

Le Directeur général du CHR de Banfora, Désiré Ki, a égrené devant  la mission les problèmes d’équipements (les moniteurs de surveillance, les respirateurs, les lits de réanimation), d’oxygène et de diagnostic. « Concrètement, quand on a un cas suspect, nous devons envoyer les résultats à Bobo. Et il faut attendre deux jours. Pendant ce temps, le patient est là mais on ne peut pas le mettre sous traitement, parce que sans les résultats ce n’est pas possible », a expliqué Désiré Ki.

Colonel-major Aimé Simporé, Secrétaire exécutif adjoint du comité national

 

Beaucoup d’efforts ont été consentis

Colonel-major Aimé Simporé, Secrétaire exécutif adjoint du comité national de gestion de la COVID-19 est le chef de mission. « Il s’agit d’une mission du Secrétariat exécutif qui, dans le cadre de ses missions de supervision, de suivi des activités de lutte sur le terrain, a entrepris depuis quelques semaines des tournées dans les différentes régions pour rencontrer les comités régionaux de gestion de la pandémie. Et aussi pour voir concrètement sur le terrain les actions qui sont faites. Cette visite nous a permis de savoir que beaucoup d’efforts sont faits au niveau du comité régional des Cascades.

Rencontre d’échanges

C’est une région qui a été très sollicitée dans la lutte contre cette pandémie. Beaucoup d’efforts ont été consentis. Mais l’autre aspect, on a vu qu’il ya des insuffisances. Nous allons prendre en compte ces insuffisances dans notre rapport », dit-il. Il a félicité le comité régional et les agents de santé pour le travail abattu, et les a exhortés à ne pas baisser les bras, car la maladie n’est pas encore terminée. Rappelons que Banfora a enregistré son premier cas de COVID-19 le 23 mars 2020.  Il y a eu au total 276 cas dont 9 décès. À la date d’aujourd’hui, nous avons 50 cas actifs.

Besseri Frédéric OUATTARA/Banfora

Fermer le menu
at pulvinar efficitur. risus diam Aliquam Curabitur ut ante.