«Roch, l’insubmersible» : Seydou Zagré parle de son « héros »

Seydou  Zagré, ancien maire de Koudougou et actuel directeur de cabinet du président du Faso, a procédé le samedi 26 décembre 2020, au ministère en charge des Affaires étrangères, à la dédicace de son ouvrage intitulé «Roch, l’insubmersible».

Le livre « Roch, l’insubmersible »

Intitulé «Roch, l’insubmersible», l’ouvrage  de 79 pages est préfacé par le professeur Séni Ouédraogo, ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale, qui a dressé une bio-expresse de l’auteur. Docteur en droit public et diplomate de carrière, Seydou Zagré et Roch Kaboré, c’est un lien qui date d’une trentaine d’années. Qui mieux que lui pour présenter Roch Kaboré, celui-là même qui a gravi des échelons dans la vie publique burkinabé. De la présentation de l’ouvrage faite par l’enseignant en communication et journalisme, Serge Théophile Balima, il ressort que Roch Kaboré est un homme hors du commun. «Roch Kaboré est une providence pour le Burkina Faso post-insurrectionnel», affirme-t-il. Ajoutant que son nom est indissociable de l’histoire de la démocratie burkinabé. Par «Roch, l’insubmersible», Seydou Zagré met également en exergue les qualités d’homme d’État, l’humilité et l’altruisme de l’actuel président du Faso. Pour l’auteur, Roch Marc Christian Kaboré, qu’il a côtoyé des années durant, est «un homme d’une sérénité à toute épreuve qui domine et maîtrise les situations inédites et graves qui ont jalonné son quotidien, celui des Burkinabè ainsi que celui de toutes les victimes du terrorisme». En outre, l’auteur a indiqué que l’ouvrage n’est ni un mémoire, ni une biographie, encore moins un portrait. Il appelle à d’autres auteurs et livres sur Roch Kaboré pour évoquer d’autres facettes de son héro. Il souligne que l’intérêt d’un tel ouvrage est de présenter un homme qui se bat pour ce pays, suggérant ainsi à la génération montante qu’il y a des modèles à suivre.

Odom YANOGO/stagiaire

Fermer le menu
et, fringilla leo libero. sit libero venenatis porta. ut nec quis, id