Danse et musique locales : Revalorisées à travers le festival FEBAANOU

Le dimanche 7 février 2021, le comité d’organisation de la première édition du Festival de danse et de musique dénommé FEBAANOU, a présenté son contenu à la presse. Le festival aura lieu du 4 au 7 mars 2021 à Bobo-Dioulasso.

Le comité d’organisation du festival FEBAANOU face à la presse ce dimanche 7 février 2021

« Ce festival, nous travaillons de sorte qu’il ne soit pas un de plus dans la ville de Bobo-Dioulasso. Nous nous engageons pour qu’il soit une vraie tribune de revalorisation des danses et musiques des communautés nationales ». C’est par cette note d’engagement et d’espoir pour un brassage culturel, que Flavienne Valérie Sawadogo, promotrice du festival FEBAANOU a conclu sa déclaration. Le festival qui se tient pour la première fois, est prévu du 4 au 7 mars 2021 à la place de la mairie centrale de Bobo-Dioulasso. Au programme, il y aura un plateau de concert, une exposition, une vente de produits locaux, des maquis, des restaurants, la gastronomie, un espace Be To Be. Cette première édition est placée sous le co-parrainage d’Alphonse Togouma, (Directeur général du Fonds de développement culturel et touristique) et d’Emmanuelle Lieby Menaud, conteuse internationale.

Selon les organisateurs du festival, l’idée de ce rendez-vous culturel est née suite à un stage de danse et de musique. Les stagiaires ont donc décidé de matérialiser leurs acquis, afin de contribuer à la promotion et la revalorisation de la culture dans son ensemble. C’est ainsi que des festivaliers viendront de l’Europe pour être au rendez-vous culturel de Bobo-Dioulasso. Actualité oblige, la COVID-19 s’est invitée à la conférence de presse. Flavienne Valérie Sawadogo, directrice artistique du festival, rassure que le comité d’organisation intègre des mesures préventives de la maladie dans son plan. Autrement dit, les mesures sanitaires seront respectées au festival FEBAANOU.

Souro DAO

Fermer le menu
Phasellus leo. in fringilla lectus Aenean et,