Secteur 21 de Bobo : Des habitants à l’assaut des caniveaux bouchés

Les résidents du secteur 21 de Bobo-Dioulasso, installés aux alentours de la cour de la SNC, se sont mobilisés comme un seul homme pour curer le canal qui traverse leur zone d’habitation. C’était le dimanche 06 mars 2022.

La saison des pluies s’annonce à grands pas. C’est pour prévenir les risques d’inondations que ces habitants se sont mobilisés pour curer les caniveaux. Pour l’occasion, les jeunes du quartier ont répondu présents. Selon les initiateurs de cette opération, « à chaque saison, nous sommes exposés aux risques d’inondations parce que les caniveaux sont généralement bourrés d’ordures. Ce qui ne facilite pas l’évacuation des eaux. Nous avions maintes fois posé le problème aux autorités de l’arrondissement 7. Mais jusqu’à présent, il n’y a pas de réaction. C’est pourquoi nous avons pris la décision de nous organiser dans le quartier pour curer le caniveau ».

Le canal traverse la cour de la Semaine nationale de la culture (SNC) vers les habitations. En cas de pluie, l’eau monte en surface pour se retrouver dans les concessions. Dans ces circonstances, les voies sont généralement inaccessibles. Avant de mener cette opération de curage de canal les résidents ont demandé et obtenu l’accord du DG de la SNC et de la première responsable du Bureau burkinabè du droit d’auteur (BBDA).

C’est sous leur autorisation donc que l’opération a pu être menée. Toutefois, les initiateurs rassurent qu’elle va se poursuivre chaque dimanche. Daouda Sawadogo est l’un des initiateurs de l’opération. Voici ce qu’il nous a dit : «Le canal est bouché il y a environ 4 ans. Ça veut dire que durant 4 ans nous sommes victimes d’inondations à chaque saison des pluies. Vu que c’est nous qui souffrons, nous avons pris l’engagement de déboucher le canal nous-mêmes ; nous avons décidé de sortir chaque dimanche jusqu’à ce que le travail finisse». Abdoul Cissé est aussi un résident du quartier.

Il soutient que : « Nous avons tenu une rencontre le 13 mars 2022 pour dire merci à tout le monde, encourager et demander le soutien de tout un chacun. Le lundi et le vendredi matin, la mairie a fait venir un véhicule et un Caterpillar pour ramasser les déchets que nous avons sortis du canal pour les mettre dans la benne ».

Olivier COULIBALY /stagiaire

Fermer le menu
Aenean felis nunc quis facilisis Praesent