Session de la délégation spéciale communale : La mobilisation des recettes au centre des préoccupations

Adama Bidiga, PDS communale de Bobo-Dioulasso à l’ouverture de la session.

La délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso a ouvert sa première session ordinaire de l’année le mercredi 10 août 2022. C’était sous la présidence d’Adama Bidiga, président de la délégation, installé le 28 juillet 2022.

C’est la toute première session ordinaire de la délégation spéciale communale de Bobo-Dioulasso. La nouvelle équipe a pour rôle de conduire les affaires de la commune. La présente session se tient du 10 au 12 août 2022 dans la salle des fêtes de la mairie centrale.

A cet effet, vingt points sont inscrits à l’ordre du jour. Parmi ces points, les membres de la délégation spéciale vont échanger sur l’examen et l’adoption du budget supplémentaire gestion 2022 et la délibération y afférente. A cela s’ajoute, le point sur la mobilisation des recettes. Selon Adama Bidiga, président de la délégation spéciale communale, “la présente session est aussi une occasion de prise de contact pour les membres.

Nous allons échanger sur plusieurs points au cours de ces trois jours, notamment sur le budget supplémentaire gestion 2022 et la mobilisation des recettes auprès du contribuable et des partenaires financiers”. Le budget prévisionnel de l’année est estimé à « plus de neuf milliards de F CFA », a précisé le président de la délégation spéciale.

A l’ouverture des travaux de la session, Adama Bigida a invité les membres de la délégation spéciale et les présidents des différentes commissions à cultiver l’esprit de cohésion sociale, la solidarité et l’entente cordiale afin de poser des actions fortes pour le bien-être des populations.

Ben Alassane DAO

Fermer le menu
adipiscing sit id tempus ut mattis