Tabaski à Orodara : Les pensionnaires de la maison d’arrêt n’ont pas été oubliés

La tradition a été encore respectée ce dimanche 10 juillet 2022 à Orodara. Les pensionnaires de la maison d’arrêt et de correction étaient dans la joie à l’occasion du repas communautaire avec le Centre de Recherche et de Formation Islamique (CERFI) et l’Association des Élèves et Étudiants Musulmans du Burkina (AEEMB).

Pour le secrétaire général du CERFI Kénédougou, ce geste rentre en droite ligne dans les activités sociales de leurs structures respectives. Abdoul Karim Zongo souligne également que l’objectif visé par ce don est de permettre aux détenus de se sentir dans le bain de fête. Et d’inviter toutes les bonnes volontés à emboîter leur pas.

Le porte-parole des pensionnaires en la personne de Christian Ouédraogo, a traduit toute la gratitude de ses camarades à l’endroit de ses deux structures religieuses. L’administration pénitentiaire, quant à elle, a remercié les donateurs pour cet acte de générosité envers la population carcérale de la maison d’arrêt et de correction de Orodara.

Pour Aboubacar Soma, représentant le directeur de la MAC Orodara, au-delà de l’acte posé par ces visiteurs du jour, c’est l’épanouissement des détenus qui est recherché. Toute chose qui contribue à la socialisation des pensionnaires dans l’avenir.

Ce don était composé de kits de repas et de boissons. Le clou de la journée a été marqué par une prière commune entre les bénéficiaires et les donateurs.

Djibrilou DIALLO/ Orodara

Fermer le menu
commodo Phasellus tristique id felis consequat. Lorem sem, ut mattis dictum venenatis