Tour du Faso 2021/4ème étape Laye-Ouahigouya : La Côte-d’Ivoire s’offre l’étape, la Belgique en jaune

La 33ème édition du Tour cycliste international du Faso s’est poursuivi hier lundi 1er novembre avec la 4ème étape Laye- Ouahigouya longue de 156 km. L’Ivoirien Issiaka Cissé a franchi en premier la ligne d’arrivée dans la citée de Naaba Kango sur les 78 coureurs qui ont pris le départ.  Le maillot jaune reste sur les épaules du Belge Wouters Rutger, qui a remporté, vendredi 29 octobre 2021, la première étape courue entre Banfora et Bobo-Dioulasso.

 Faisant parti d’une échappée d’une dizaine de coureurs depuis l’entrée de Yako, l’Ivoirien Issiaka Cissé remporte la 4ème étape du Tour du Faso devant le Malien Yaya Diallo et l’Algérien Hamza Yacine. En 3 h 28 mn 44 s, soit une vitesse moyenne de 44,84km/h. C’est à 90 km de Ouahigouya que le vainqueur de l’étape prend la tête du groupe de 3 fuyards avant d’accélérer à 900 m de l’arrivée. Il offre ainsi la première victoire d’étape à la Côte d’Ivoire jusque-là en quête de lauriers. Le Belge Wouters Rutger, qui a remporté, vendredi 29 octobre 2021, la première étape du 33ème Tour du Faso courue entre Banfora et Bobo-Dioulasso, conserve le maillot jaune à cette étape. A Koudougou, la Belgique est également montée sur le podium. Grâce à son coureur, Vandych Niels qui a remporté la 3ème étape courue dimanche 31 octobre entre Dédougou- Koudougou longue de 141,8 km. Temps mis : 2 h45, 16s, soit une vitesse moyenne de 48,30 km/ h. Son coéquipier Wouters Rutger s’est emparé à nouveau du maillot jaune à cette étape. Un maillot qu’il a perdu la veille au profit du Marocain El Kouraji Mohcine lors de la seconde étape courue samedi 30 octobre entre Bobo-Dioulasso et Dédougou sur la distance de 183,200 km.

 Souleymane Koné offre une victoire d’étape au Burkina 

La plus longue étape du 33ème Tour du Faso Bobo-Dioulasso et Dédougou a souri aux Etalons cyclistes. Souleymane Koné qui s’était signalé au 2ème puis au 3ème point chaud, respectivement à Kosso et Kari, venait d’offrir au Burkina sa première victoire d’étape au Tour du Faso 2021. Il a parcouru les 183,300 km en 4 h04 mn 34s soit une vitesse moyenne de 44,9Km/h, suscitant une liesse populaire à la place Nazi Boni. L’Etalon cycliste sera même porté en triomphe par les Dédoulais. Normal, puisque de mémoire, il y a longtemps qu’un cycliste burkinabè avait remporté cette étape. Sur cette même étape, le Belge Wouters Rutger a perdu le maillot au profit du marocain El Kouraji Mohcine. C’est là également que le cycliste Sud-Africain Mugisha Moïse a abandonné, pour raison médicale, après 121km de course.

Ousmane TRAORE, sur la route du Tour

Fermer le menu
vel, ultricies velit, quis suscipit Aliquam non luctus mi, justo dapibus