Vie du journal : Luc Marius est passé « contrôler » L’Express du Faso

Le Contrôleur général d’Etat de l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de la Lutte contre la corruption (ASCE-LC), Luc Marius Ibriga a rendu hier mardi 15 décembre une visite de courtoisie à votre quotidien, L’Express du Faso.

Le contrôleur général d’Etat a signé son passage dans le livre d’or

Sollicité dans le cadre d’un entretien, Luc Marius Ibriga s’est rendu volontiers à L’Express du Faso pour non seulement honorer la demande d’interview, mais aussi profiter faire une visite des locaux de votre canard. Il a été reçu par l’équipe de rédaction pilotée par le Rédacteur en chef, Aly Konaté. Après les salamalecs, Luc Marius Ibriga s’est prêté aux questions de L’Express du Faso sur les activités de l’institution ainsi que le thème du cadre de concertation annuelle 2020 des corps de l’ordre public. Journal de proximité et d’informations générales, le siège de L’Express du Faso est dans la deuxième ville du Burkina Faso. Une situation qui ne permet pas à l’organe de presse de bénéficier de certains marchés et de certaines publicités. Il a félicité le journal pour l’effort qu’il fait afin de pouvoir exister à l’extérieur de la capitale politique.

Photo de famille

«Vous n’êtes pas à Ouagadougou pour bénéficier des marchés ou de la publicité qui pourraient vous aider à exister. Mais, je pense que c’est un sacerdoce que vous faites de permettre à la ville de Sya de disposer d’un quotidien qui puisse permettre d’avoir l’information de la région et aussi que la citoyenneté se développe», a-t-il ajouté.

En parcourant le contenu du journal, Luc Marius Ibriga, d’un air amusé a montré la rubrique “Détendez-vous” du numéro du jour. «Il y a une partie que j’aime beaucoup dans L’Express du Faso. C’est la rubrique “Sourions un peu” qui est vraiment un endroit d’éducation citoyen».

Fatimata BELEM

Fermer le menu
massa ultricies ut id risus. Donec elit. facilisis ipsum efficitur. consectetur ut