Sécurité routière à Bobo : Premier feu tricolore solaire dans la ville

Le vendredi 21 août 2020, le maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Bourahima Sanou et celui de l’arrondissement 7, Herman Sirima, ont procédé à la mise en marche du premier feu tricolore solaire. Ce lancement a eu lieu à Belleville, secteur 29 de Bobo-Dioulasso.

Mise en marche du premier feu tricolore solaire à Bobo-Dioulasso

Nous sommes à Belleville, secteur 29 de Bobo-Dioulasso sur l’axe INSSA où des autorités municipales ont procédé à  la mise en marche  du premier feu tricolore solaire conçu au Burkina Faso. Ce feu tricolore solaire est l’œuvre d’un jeune bobolais, Issif Barra. Issif Barra intervient au Lycée professionnel. Son objectif selon ses dires, est d’équiper tous les carrefours de la ville de Bobo-Dioulasso de ces feux tricolores solaires, autonomes et moins coûteux par rapport à ceux alimentés par l’électricité. L’initiative de ce jeune concepteur a été saluée par les responsables de la commune qui s’en réjouissent. « Nous sommes fiers de savoir que ce feu tricolore est conçu par un Bobolais. Ce qui nous réjouit, c’est que le cerveau vient d’ici. Nous avons pris l’engagement et nous allons  soumettre au conseil municipal pour qu’on puisse réglementer cette expérience qui va fondamentalement résoudre les questions de sécurité routière. Avec l’engagement du conseil municipal dans les mois à venir, on pourrait équiper d’autres carrefours », dit Bourahima Sanou, maire de Bobo-Dioulasso.  Et les autorités exhortent les usagers à en faire bon usage et à veiller au respect du code de la route. Toute chose qui va permettre de réduire les accidents de circulation. Selon Herman Sirima, maire de l’arrondissement 7 de Bobo-Dioulasso, le besoin était de bitumé l’axe menant à  l’INSSA. Et maintenant que cela a été réalisé, le feu tricolore installé, il revient à la population de respecter le code de la route. Ce  premier feu tricolore made in Burkina a plusieurs avantages tels que le coût moins élevé et sans facture à  payer en fin de mois, contrairement aux autres feux tricolores. Aussi, selon le concepteur, l’autonomie, l’indépendance et la maintenance sur place en cas de panne  sont également des avantages de ce feu.

Serge Paulin SANOU /Stagiaire

Fermer le menu
sed libero Praesent venenatis ut elit. diam libero