21e édition de la SNC: le comité national d’organisation installé

Le ministre d’Etat, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo, a procédé à l’installation officielle du comité national d’organisation de la 21ème édition de la Semaine nationale de la culture Bobo 2024. C’était à la maison de la culture Mgr Anselme Titianma Sanon hier mardi 05 mars 2024.

C’est un comité d’organisation fort de 21 commissions, présidé par Fidèle Aymar Tamini, Secrétaire général du ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, et avec Christiane Sanou Directrice générale de la SNC comme vice-présidente, qui a été installé ce jour 05 mars 2024. Piloté par un président et un vice-président, l’ensemble des 28 commissions a pour objectif de tout mettre en œuvre pour la réussite de cette 21e édition prévue du 27 avril au 04 mai 2024 à Bobo-Dioulasso sous le thème « Culture, mémoire historique et sursaut patriotique pour un Burkina nouveau ». « La cérémonie de ce matin marque officiellement le démarrage effectif des activités du Comité National d’Organisation de la biennale culturelle, SNC Bobo 2024. Qu’il me soit permis de traduire notre gratitude aux plus hautes autorités de notre pays à travers notre Ministre de tutelle pour les efforts consentis afin de tenir le pari de l’organisation de cette édition malgré le contexte difficile au grand bonheur de la population de Sya », a laissé savoir Christiane C.M.N.E Sanon/Coulibaly, Directrice générale de la SNC. Toujours selon elle, « nous demandons à tous les Burkinabè de nous aider pour que la 21ème édition réussisse plus que l’année dernière, parce que le pays invité d’honneur nous a fait part qu’ils viendront avec une grande délégation et de nombreuses personnes nous ont dit qu’ils viendront à la SNC ».
« Je voudrais pouvoir compter sur votre dynamisme »
Avant de procéder à l’installation officielle du comité d’organisation, le ministre d’Etat Jean Emmanuel Ouédraogo a tenu à féliciter et encourager ses membres pour le choix porter sur eux, tout en les invitant travailler sans rabais. « Je voudrais pouvoir compter sur votre dynamisme, votre professionnalisme et votre sens du management pour diriger ce CNO afin d’aboutir à une organisation réussie de cette édition de la SNC…Cependant, la SNC étant la vitrine culturelle de notre pays, je tiens à souligner que rien ne doit être fait au rabais. Chacun de vous a été choisi au regard de ses compétences avérées et de son expertise dans les différents domaines. Je n’ai aucun doute que chacun de vous placera le meilleur de lui-même dans l’accomplissement des missions dévolues aux différentes commissions. Je vous engage à ne ménager aucun effort pour faire de Bobo 2024, une édition exceptionnelle ».

Aymeric KANI
Anaïs PAKOTOGO/Stagiaire

Fermer le menu
consequat. diam dapibus felis id sit