Education par la culture : SITALA du Faso l’expérimente en France

AFRICA 2020. C’est le projet culturel lancé par le président Emmanuel Macron de la France. 54 pays africains sont attendus à ce rendez-vous. SITALA du Faso est l’association qui représentera le Burkina Faso. Elle a animé ce mardi 23 mars 2021, une conférence de presse à l’Institut Français de Bobo, pour expliquer le projet.

L’équipe qui a animé la conférence de presse

Du 3 avril au 2 mai 2021, se déroulera en France, la saison AFRICA 2020, projet culturel du président français. Avant l’envol pour le rendez-vous, SITALA du Faso, heureuse représentante du Burkina Faso a animé une conférence de presse à propos.  Dénommée la caravane, la participation de SITALA consistera en des animations culturelles (danse, chant Bogolan) dans au moins une cinquantaine d’établissements scolaires de Bretagne en France. Soit plus de 3000 élèves à toucher par ce projet. Besmert Mamadou Coulibaly, initiateur du projet l’éducation par la culture, a invité les autorités burkinabè à s’inspirer de cette démarche du président français, afin que les élèves puissent s’approprier leur culture. « Si la France organise des tribunes de promotion de la culture africaine au profit de ses élèves, j’ai bien peur que leurs enfants puissent s’approprier la culture africaine au détriment des enfants africains. C’est d’ailleurs l’objectif du projet Education par la culture de SITALA du Faso. Malheureusement, le projet demeure sans une entière implication des autorités locales », a déploré Coulibaly. A la conférence de presse tenue à l’Institut Français de Bobo-Dioulasso, des instituteurs ont pris part aux échanges pour encourager la vision de SITALA du Faso.  Ils ont d’ailleurs invité Besmert Mamadou Coulibaly et son équipe à prendre en compte des instituteurs lors des séances de formations pour une réussite du projet.

Souro DAO

Fermer le menu
mattis nec neque. diam commodo amet, risus