Réaménagement du site de la SNC : Les travaux à 75% exécutés

Les travaux de réaménagement du site de la Semaine nationale de la culture (SNC) ont débuté et sont déjà avancés. Nous avons pu faire le constat le 31 mars dernier, puis le 1er avril 2023 à l’occasion de la visite du ministre chargé de la culture, Jean-Emmanuel Ouédraogo, sur le chantier.

Vendredi 31 mars 2023, soit 29 jours avant le début de la 20e édition de la semaine nationale de la culture (SNC). Sur le site devant abriter la foire d’exposition, les travaux de réaménagement ont déjà débuté. Plusieurs ouvriers sont à pied d’œuvre pour lustrer la cour de la SNC afin d’accueillir les festivaliers dans un cadre convivial. Pendant que certains s’occupent au sol, d’autres ouvriers, eux, sont perchés sur les toits des appâtâmes. Chacun sait ce qu’il a à faire pour atteindre l’objectif que le comité national d’organisation s’est fixé pour la tenue de la SNC 2023.

On se souvient que lors de l’installation officielle de ce comité, le ministre en charge de la culture, Jean-Emmanuel Ouédraogo affirmait que cette édition ne sera pas tenue à minima. Au contraire, se référant au propos du ministre, tout sera mis en œuvre pour qu’elle tienne toutes ses promesses. Une SNC de la résilience, dira-t-il. Reportée deux fois de suite, la dernière édition de la semaine nationale de la culture remonte à 2018. Les Burkinabè, en particulier les Bobolais ont hâte de renouer avec la biennale de la culture Burkinabè

          Jean-Emmanuel Ouédraogo sur le chantier

Le samedi 1er avril 2023, le ministre en charge de la culture, Jean Emmanuel Ouédraogo a effectué une visite guidée sur le chantier du site de la semaine nationale de la culture (SNC). L’objectif de cette visite de terrain à été de s’imprégner de l’état d’avancement des travaux initiés sur le site.

Il s’agit des appâtâmes et les bâtiments administratifs qui sont concernés par la réfection. Selon le ministre Jean Emmanuel Ouédraogo « A quatre semaines de la SNC, nous sommes venus échanger avec les entrepreneurs du chantier et avec le bureau de suivi et contrôle », dit le ministre.

Après la visite, « nous repartons assez réconfortés », poursuit-il. La remarque selon Jean-Emmanuel Ouédraogo est que les équipes travaillent jour et nuit pour que le chantier soit réceptionné dans les délais prévus. Le but, est que les travaux finissent vite mais nous tenons aussi à la qualité, précise le ministre de la culture. « Donc nous voulons un travail vite et bien et ne voulons plus refaire les mêmes travaux pour les éditions à venir », insiste le ministre.

Concernant l’exécution des travaux, le chef de mission de contrôle du chantier donne des précisions. Il dit que « Nous avons démarré les travaux le 20 mars dernier. Actuellement, nous sommes à un taux d’exécution de 75%. Nous comptons finir le chantier d’ici le 15 avril 2023 pour être dans les délais prévus ». Après la visite du site de la SNC, le ministre chargé de la culture a continué sa tournée en visitant d’autres sites qui abriteront aussi des activités. Parmi ces sites il y a le stade Sangoulé Lamizana et le stade Wobi.

Abdoul Etienne SANON

Ben Alassane DAO

Fermer le menu
ut id, id leo. Donec dictum