Abdoulaye Soma : «La CENI a été actrice des pires élections de notre curriculum politique »

Le candidat de « Soleil d’Avenir » à la présidentielle de 2020, Pr Abdoulaye Soma, a animé une conférence de presse à Banfora après la proclamation des résultats provisoires par la CENI, le jeudi 26 novembre 2020.

Le professeur Abdoulaye Soma au cours de sa conférence de presse

Dans sa déclaration liminaire face à la presse, le Pr Abdoulaye Soma n’est pas passé avec le dos de la cuillère pour dire qu’il n’est pas satisfait des résultats. Il dit  être un homme neuf et il est le seul candidat à avoir le bon profil de président du Faso. « Je ne suis pas satisfait des résultats des élections couplées présidentielle et législatives du 22 novembre 2020. Mon ambition était d’être élu président du Faso avec une majorité de députés de « Soleil D’avenir ». Cet objectif n’est pas atteint au regard des résultats proclamé par la CENI ce jeudi 26 novembre 2020. « Je ne suis pas satisfait des conditions et institutions d’organisation des élections couplées présidentielle et législatives du 22 novembre 2020. En l’occurrence, Je ne suis pas satisfait du président du Faso en exercice, qui a démontré sa fermeture pendant qu’il fallait une ouverture pour convenir des meilleures conditions d’organisation de ces élections, toutes spéciales dans notre histoire politique en raison du contexte sécuritaire et démocratique. Je ne suis pas satisfait du gouvernement et en particulier le ministre d’État, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation. Je ne suis pas satisfait de la CENI qui, de sentiment quasi unanime, a démontré ses dysfonctionnements et incapacité internes et externes à assumer sa mission de diligenter un processus électoral crédible et rassurant. Elle a été actrice des pires élections du curriculum politique de notre nation », selon le Pr Abdoulaye Soma.

Il a remercié et félicité les citoyens burkinabés des différentes localités qui ont placé leur confiance en sa personne à l’élection présidentielle, et en « Soleil d’ Avenir » aux élections législatives, comme militants ou comme votants. Pour lui, ces derniers ont fait le bon choix. Et il dit être convaincu que son parti gagnera les élections tôt ou tard. En rappel pour les résultats provisoires de la présidentielle, le Pr Abdoulaye Soma se retrouve avec un taux de 1,41%.

Besseri Frédéric OUATTARA/Banfora

Fermer le menu
elit. Phasellus sit ipsum amet, mattis velit,