Assemblée nationale : 85 députés en fin de mandat distingués par la Nation

La Grande Chancellerie a abrité la cérémonie de décoration de 85 élus nationaux en fin de mandat de la 7ème législature. C’était en présence du 1er vice-président de l’Assemblée nationale, Benewendé Stanislas Sankara.

Les 85 députés sortant décorés

Combien sont des députés qui une fois les missions terminées tombent dans les oubliettes ? C’est pour réparer cette injustice de reconnaître les mérités du député que 85 députés de la 7ème législature en fin de mandat sont distingués. Ces distinctions, selon Benewendé Stanislas Snkara, « traduisent les résultats d’une lutte menée par le président de l’Assemblée nationale, Bala Alassane Sakandé, mais aussi et surtout la volonté du chef de l’État, Roch Marc Christian Kaboré de reconnaître le rôle important et la place prépondérante du député dans la vie de la nation ». Ces députés en fin de mandat ont été élèves au rang d’officier de l’ordre de l’Etalon.

Un récipiendaire recevant sa médaille

Il faut noter que c’est une 1ère dans l’histoire du Burkina Faso. « Nous nous réjouissons enfin de la vie du député burkinabè qui voit ses efforts et son combat reconnus par le nation entière. Ces instants sont vraiment historiques et marquent certainement le début d’une nouvelle vision du rôle de député qui vote la loi, consent l’impôt et contrôle l’action du gouvernement. Malheureusement, c’est lui qui est au cœur des polémiques et des controverses. Si les fonctions du député s’accommodent très mal de la place que l’on accorde à l’institution parlementaire qui occupe dans la séparation des pouvoirs la 2ème place, c’est que nos textes ne nous accorde pas le principe d’une distinction particulière », a-t-il ajouté.

Jules TIENDREBEOGO

Fermer le menu
mattis Curabitur Donec et, libero massa risus Aliquam nec quis, tempus