Association Nour de Bobo-Dioulasso : Un nouveau complexe scolaire dans douze mois à Dinderesso

L’Association Nour de Bobo-Dioulasso et son partenaire financier, la fondation Türk Aktive Jugen ont procédé au lancement de la construction d’un complexe scolaire dans le village de Dinderesso, situé à une quinzaine de kilomètres de Bobo-Dioulasso. C’était le jeudi 13 avril 2023.

Le complexe scolaire ABOU-BARK dont les travaux de construction ont été lancés ce 13 avril 2023 sera composé d’une école mais également d’un orphelinat pour le bonheur des populations du village de Dinderesso, village rattaché à l’arrondissement 7 de la commune de Bobo-Dioulasso. Avec pour bras financier la fondation Türk Aktive Jugen, ce joyau qui sera réceptionné dans une année vise à offrir un cadre d’apprentissage aux enfants de Dinderesso, voir de Bobo-Dioulasso.

Il vise également à apporter un soutien particulier aux orphelins à travers l’orphelinat selon Abdoul Aziz Sawadogo, président de l’Association Nour de Bobo-Dioulasso. Toujours selon lui « La situation des enfants vulnérables inquiète énormément au Burkina Faso. Lors de nos tournés nous avons vue des cas qui font vraiment froid au dos. Certains enfants ne savent même plus où sont leurs parents à cause de l’insécurité. Nous avons approché notre partenaire qui a décidé de nous soutenir avec la construction d’une école mais également un centre d’accueil pour les enfants en situation difficile. Nous ne pouvons que leur dire grand merci ».

Satisfecit des autorités

Les autorités administratives et coutumières et les forces vives du village de Dinderesso ainsi que Rasmané Ouédraogo, parrain de cette présente cérémonie n’ont pas manqué, à tour de rôle de traduire leur joie et leur gratitude à l’endroit de l’Association Nour, mais également à son partenaire Türk Aktive Jugen. Pour eux, penser aux enfants qui représentent le futur, relève d’une grande noblesse. Au président de la délégation spéciale de l’arrondissement 7, Souleymane Sanon d’ajouter que le bien-fondé de cette œuvre dépasse le village de Dinderesso.

Pour lui cette infrastructure fera la fierté de toute la ville de Bobo-Dioulasso et environnent, raison de sa joie et sa gratitude envers les donateurs. « Cette construction devait être l’œuvre de l’autorité publique, mais si cela est venue d’autre initiateur, nous ne pouvons que leur dire merci ». Rendez-vous est donc prix dans 12 mois pour la réception de l’ouvrage.

Aymeric KANI

Fermer le menu
dolor. neque. adipiscing facilisis massa Nullam fringilla